Qu’on soit un mec, ou surtout une fille, on n’a pas pu passer à côté de 50 nuances de Grey. Et voulant pas rester inculte, et peu de mecs pouvant me donner un point de vue masculin sur la chose (pas le style de mes potes clairement ^^) un peu avant la sortie du film, j’ai voulu voir ce que c’était et pouvoir comparer le livre au film.

D’ABORD, LE LIVRE

50 nuances de grey geeketc

Je vais donc commencer par vous donner mon point de vue sur le livre 50 nuances de Grey, faisons les choses dans l’ordre. Je me suis lancé à lire le premier tome en pensant m’arrêter à moins de la moitié, ayant pris ma dose de niaiserie pour quelques années. Ayant récolté des avis uniquement féminin, ce que j’en avais en tête, c’était à peu près ça : « hhaann c’est une trop belle histoire d’amour, et je voudrais trop que Christian Grey ce soit mon mec  \O/  » … voilà voilà. Je m’attendais donc à un livre super nian nian, fade, avec quelques scènes « chaudes » pour essayer de rehausser le tout, un mec, comme il n’en existe pas mais qui vend du rêve aux filles (bon, ça par contre, on l’a bien retrouvé hein …), des bisous bisous je t’aime, et voilà.

Et là, surprise totale, j’ai ultra accroché. Sans parler du côté érotique du livre, j’ai adhéré complètement aux deux personnages, surtout à Christian Grey. Personnage ultra complexe, au passé complètement flou et tordu qui ne sait pas vraiment comment on vit dans « le monde normal ». Enigmatique, très intelligent, ambitieux, et en même temps déphasé, solitaire et un peu brisé.

A côté de ça, Ana Steele, fille tout ce qu’il y a de plus « normale » dans le plus normal des mondes. Qui va se retrouver confronter à un mec à l’extrême opposé d’elle, qui change d’humeur encore plus vite que de cravate (ohh la petite référence). Et c’est ce décalage total, entre les deux personnages et leur monde, qui m’a pris dans le livre. On retrouve aussi une vision assez réelle des échanges qu’on peut avoir aujourd’hui. Ana, tout à fait normale qui, une fois derrière son écran peut se libérer et tenir tête à un personnage des plus maniaques et autoritaire qui, sans moyen de se défendre derrière un écran, se retrouve aussi normal qu’elle. Une situation qu’on a tous connu ou vu un jour ou l’autre dans la vraie vie. Les « dialogues internes » d’Ana auront réussi aussi à m’accrocher plusieurs rires durant la lecture et m’aura permis de ne pas trop décrocher entre les innombrables « baises » et « oh mon dieu, mais que fais-je avec lui ? oh il me sourit, il est trop beau, je vais lui baisser son jean » (on est d’accord que la niaiserie est omniprésente quand même).

Et bien sur, ayant lu le livre, pour le comparer au film (on a tous honte de vouloir aller voir certains trucs avouez-le), j’avais repéré les passages, pour moi, absolument indispensable à bien retranscrire au ciné.

Pour conclure, évidemment, c’est une histoire d’amour, mais j’ai vraiment réussi à y trouver autre chose, qui aura réussi à m’intéresser à l’évolution des personnages.

PASSONS AU FILM

Credit : non stop people

Credit : non stop people

Vient la sortie ciné de 50 nuances de Grey, c’est parti. Salle remplie de nanas, en groupe, ou avec leur mec tirant une gueule de 3km, pire que si on leur avait demandé de danser en tutu. Bref, par miracle, elles ont à peu près toutes été silencieuses (« Nan mais t’as vu comment il parle des filles ? J’suis trop choquée quoi »). Bref, 1h et quelques plus tard … comme je l’imaginais, méga déception. Outre l’aspect érotique du film (pourtant essence même de la série) a été complètement oublié pour qu’un maximum de gens puissent le voir, et rapporte un max de fric, tout ce qui avait fait que j’avais aimé le livre, est absent aussi. Déjà, le casting est complètement foiré, les moments les plus importants pour moi (planeur, entrée de la chambre rouge, échanges par mails …) absolument pas ou peu traités, bref une cata. Je vous parle même pas du caractère de Christian Grey (je vais pas me répéter sur ce que j’en pense hein ça va être chiant) ! Dans le film le gars est au pire du pire … Mielleux. Il n’arrive pas du tout à transmettre ce que je devrais transmettre le personnage. Les changement fulgurants d’humeur, y’en a pas, l’autorité, y’en a pas … bref, je l’ai autant aimé que j’aime Nicolas Cage, pour vous dire … Le personnage de Ana est lui plutôt pas trop trop mal restitué, même si physiquement, la nana ne correspond pas du tout à l’idée que j’en avais. Et tous les articles qu’on a pu lire sur le fait que l’entente entre les deux n’était pas la meilleure du monde s’en ressent complètement. Y’a absolument rien qui passe entre les deux, et ce, dans n’importe quelle scène. Pour un livre qui vous donnerait des bouffées de chaleur à Sheldon Cooper, le film, à ce niveau là, est d’un froid total.

Le seul point positif que je pourrais lui trouver, ce serait un gros point positif, est la bande-son qui, pour le coup, est peut être le truc le plus réussi du film ! J’ai quand même lu le tome 2 de 50 nuances de Grey, mais j’attends, bizarrement, beaucoup moins le film …

6 Réponses

  1. Catch Your Dream

    Ahah, 50 nuances de Grey…
    Bon ben moi aussi j’ai commencé par vouloir lire le livre, je n’ai jamais lu un livre aussi pourri et mal écrit. C’est pour moi excuse-moi du terme mais une daube monumentale. J’ai du m’arrêter à la page 150 tellement ça ne m’a pas plus.
    Ensuite le film, j’y suis clairement allée car j’ai trouvé le marketing génial. Et c’est une bonne daube aussi clairement, mis à part Jamie Dorman qui nous fait mouiller la petite culotte après c’est réellement mal joué et la Dakota Johnson a le même charisme qu’une huitre ^^

    Ahah voilà mon avis sur ce phénomène !

    Répondre
    • FranckC

      Aha avis tranché effectivement ^^ les deux dans le film ont des charismes à … 0. J’ai rarement vu ça mais de toute façon oui le film n’est pas génial même si je dois avouer que je le veux dans ma collection de Bluray (me demande pas pourquoi j’en sais absolument rien) mais par contre le livre comme je dis le personnage de Christian m’a vraiment intrigué. Merci d’être passée en tout cas 🙂

      Répondre
  2. Cindy

    Pour ma part, je ne peux même pas imaginer me pencher sur un livre comme celui là, non seulement ça n’a aucune profondeur littéraire, mais je suis pas fana de ce type de relations qui aurait le don de m’agacer en moins d’une minute haha…
    Je salue donc ton courage, en plus pour un mec, d’avoir lu ce livre! Tout mon respect pour avoir testé plutôt que de t’en faire un avis sur les seuls commentaires des gens qui l’ont lu 🙂 moi je ne peux pas en dire autant :p
    Bonne soirée

    Répondre
    • FranckC

      Ah oui c’est sur qu’il ne faut pas partir en se disant qu’on va lire le livre le plus profond du monde ^^ Mais oui je voulais vraiment me faire mon propre avis et j’ai vraiment été surpris de trouver ça drôle lol. Merci de ton avis 🙂 et peut être qu’un jour tu passeras le pas de la curiosité lol

      Répondre
  3. Marie

    Je n’ai même pas pu finir le 1er livre… Je n’y ai rien trouvé d’intéressant, de captivant, et pourtant je ne suis pas un public difficile ! Alors le film, je n’ai même pas songé à y aller !

    Répondre
    • FranckC

      C’est fou comme tous les commentaires (de filles, bizarrement ^^) sont tous négatifs à l’encontre de la « série » ! Je dois pas être normal ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.