Ce jeu est un de mes titres les plus attendus de 2016 (je vous avais fait la liste ici). Et après l’alpha (dont on a pas le droit de parler, donc je vous en parlerais pas, mais ça me faisait rire de vous faire lire deux lignes qui disent que finalement, je ne peux rien vous dire), j’ai pu jouer et je voulais vous partager mon avis sur la beta de THE DIVISION.

DEJA, C’EST BEAU !

Et même si ça ne saute pas aux yeux avec la première cinématique de la bêta avec un « héros » muet et sa « partenaire » à la synchro voix/lèvres absolument horrible, une fois qu’on rentre vraiment dans le jeu, le mot qui vient c’est « WAHOU ». Les textures sont top, les jeux de lumière ébouriffants, le nombre de choses à l’écran incroyable et l’atmosphère pesante est extrêmement bien rendue, dans un NY vraiment bien reconstitué ! La preuve, je suis même retourné dans le quartier, et même la rue où se trouvait mon hôtel lors de mon séjour là bas, et c’est exactement ça. Des restos et magasins avec des enseignes en coréen partout, et même … un panneau HOTEL à l’emplacement … de l’hôtel ^^ Les cycles jour/nuit et la météo changeante sont eux aussi bien présents (même si notre personnage passe du coup pour un gros insomniaque). On peut passer d’une belle journée ensoleillée à une tombée de neige en pleine nuit, bref, encore un gros « pouce bleu » pour le jeu. En tout cas, graphiquement, mon avis sur la beta de THE DIVISION est très bon !

avis sur la beta de the division echo

UN GAMEPLAY QUI SENT BON

Bon, alors après oui, c’est beau, mais on va quand même aller explorer tout ça, voir si ça se prend bien en main. Et oui, ça se prend très bien en main ! Et même si le système de couverture peut être parfois capricieux, il est plutôt bien pensé même s’il n’invente rien et les animations en mouvements sont de qualité. Ce système de cover sera aussi mis à mal, dans les gunfights, par l’IA. Elle n’est pas des plus intelligentes mais n’hésitera pas à se la jouer kamikaze en vous fonçant dessus et tirant en même temps, vous forçant à quitter votre bloc de béton pour aller en trouver un ailleurs en prenant quelques balles au passage. Les reculs d’arme sont eux aussi plutôt pas mal rendus et vous forceront à tirer par rafale pour essayer de concentrer le tir. Le mode bourrin en restant appuyé sur la gâchette ne vous sera pas bien utile ! Les infos à l’écran sont bien disposées et bien utiles, sans gêner la vue globale, et la carte « holographique » projetée au sol est un régal tant graphiquement que pour la lisibilité. En ce qui concerne le multi à proprement parler, j’ai pu un peu le tester dans la DarkZone et c’est plutôt bien foutu. On rejoint des groupes et invite des joueurs que l’on croise très facilement, et le côté « teamplay » peut être mis bien en avant si l’on joue avec des gens avec régulièrement.

On récupère du matériel plus perfectionné au fur et à mesure et on aura même visiblement la possibilité de « créer » des objets avec ce qu’on récupère (indispo dans la bêta). On devra aussi effectué des missions principales et secondaires pour remettre en marche une espèce de QG en « recrutant » du personnel et reprenant du matériel précieux au fonctionnement du QG et au retour du « de la vie normale » dans la ville. Bref on ne devrait pas s’ennuyer même si dans la bêta, on a vite fait le tour du contenu principal.

beta the division

LA DARKZONE

Je reviens un peu sur la darkzone car ce sera visiblement un point essentiel du jeu. Dans ce territoire,  le plus infecté par le virus, les règles ne sont pas les mêmes, même si je ne les ai pas encore toutes saisies. A l’intérieur de la zone, c’est chacun pour soi. On tombe aussi bien sur des bots, que d’autres joueurs. Mais en plus d’avoir travaillé à part cette zone du jeu, qui a sa propre ambiance encore plus pesante et étouffante, on ne sait jamais si le joueur que l’on va croisé à l’angle de la rue va vouloir s’allier pour survivre … ou nous dézinguer pour récupérer notre matos. Et ça, ça rend parano, ou frustré si on essayait de jouer les gentils en se faisant canarder dans le dos par un tordu. On monte en grade en tuant des bots ou joueurs ou trouvant du matériel, un grade qui restera propre à la Darkzone (comme l’argent spécifique) et nous permettra d’acheter de l’équipement aux revendeurs dans les checkpoints avant d’y accéder. L’autre aspect intéressant de la Darkzone, est que le matériel et équipement récupéré à l’intérieur, doit être « évacuer » par hélicoptère, à des points d’extraction défini, avec des passages réguliers. C’est le seul moyen de récupérer son magot en dehors de la zone.

J’ai voulu passer un peu de temps dans cette partie de la carte avant de pouvoir donner complètement mon avis sur la beta de THE DIVISION. Et comme je vous le disais, même si je n’en ai pas encore saisi toutes les « règles », je suis sur que ce sera un point essentiel du temps passé sur le jeu complet.

beta the division 3

ALORS, J’ACHETE OU PAS ?

Clairement oui, j’achète. Et surement dès la sortie. J’attendais dans ce jeu depuis son annonce et le temps passé sur cette preview m’a donné encore plus hâte d’être au 8 mars et de pouvoir explorer tout ce joli monde ouvert et découvrir l’origine de l’infection 🙂 N’hésitez à me dire ce que vous avez pensé de la bêta, et si vous pensez, vous aussi le prendre. Je vous laisse avec une petite vidéo de gameplay, que vous pouvez sur la chaîne Youtube durant laquelle j’ai eu la chance de tomber sur des joueurs qui m’ont guéri, plutôt que de m’achever ^^ Pour ceux qui n’auraient pas eu l’occasion de pouvoir tester cette bêta fermée, la rumeur d’une bêta publique fait parler d’elle depuis hier, et se déroulerait du 17 au 21 février, avec encore une fois, un jour de plus pour les joyeux Xbox … Restez à l’affût.

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.