VF vs VOSTFR ! Dans la grande famille des sérievores que nous sommes (si, si vous êtes là vous en êtes un avouez-le) c’est une question qu’on s’est tous posés à un moment donné en commençant une série. Et même si j’ai mon camp, on peut trouver des avantages aux deux.

QUESTION DE GENERATION

Au delà des préférences de chacun, je pense que dans un premier temps, le camp se définit en fonction de la génération de la personne à qui on parle, ou avec qui on regarde une série. S’il est fort probable, que si on fait un marathon séries avec des potes autour d’une (ou deux … ou trois) pizzas, il se fera en Vostfr, il y a autant de chances que quand vos parents vous propose de regarder l’épisode d’esprits criminels qui passe ce soir sur TF1 (parce que oui du coup, ils suivent le rythme français, autant faire un combo), il n’y est que la VF au programme. Non pas que ce soit une question de la maîtrise de l’english, même si l’argument pèse lourd aussi dans la balance, le fait de pas suivre entre l’image et les sous titre, etc … Mais on ne consomme pas les séries de la même façon, il faut l’avouer. Si nous, nous ne pouvons pas attendre pour chaque épisode de notre série, ce qui nous « pousse » donc à la VOSTFR, les générations de nos parents n’ont pas pris l’habitude de tout avoir tout de suite (même s’il y a bien sûr des exceptions).

VF VS VOSTFR : + et – DE LA VF

Alors il dire que la VF, ça a quelques avantages. D’un côté, dans certaines séries, avec des termes un peu techniques (type Dr House que je regarde en VF), le « confort » de visionnage prend un gros +. Même si oui, on ne sait absolument ce qu’est du lorazépam ou de la cyclophosphamide, c’est plus pratique pour suivre le fil de l’entendre que de le lire. Autre petit avantage que je trouve à la VF mais c’est plus personnel, ça me permet de m’éloigner de la télé sans perdre de phrases importantes de l’épisode. Je peux aller chercher mon dessert au frigo ou jeter un coup d’œil à Twitter sans perdre le fil.

A côté de ça, la VF a clairement ses aspects négatifs et qui sont pour moi tout simplement rédhibitoire. Premièrement, pour avoir regardé plusieurs films dans les deux versions, quand on fait un doublage français, concrètement, on a le don pour ruiner les dialogues. Moi qui ai adoré le premier Transformers, une fois visioné en VF, je me suis surpris à bailler pendant les répliques et par dessus, on assigne des voix qui ne correspondent absolument pas au physique ou au caractère du personnage et du coup, plus de crédibilité. La pire VF que j’ai du voir est celle de Step Up 5 où on essaie de donner des répliques pseudo ghetto avec des voix de bourgeois s’excusant presque de parler ainsi … Une catastrophe absolue.

Deuxièmement, et c’est pour moi le pire, on perd beaucoup d’authenticité. Entendre la voix « réelle » d’un personnage permet une identification nette d’un acteur. Personnellement, entendre le doubleur de Bruce Willis (par exemple) doubler un autre personnage me fait décrocher totalement du personnage à l’écran et donc du film. Malgré tous les efforts que pourra faire un doubleur, il ne « vit » pas la scène et ne peut pas donc pas du tout dégagé l’émotion ou l’impression qui devrait être dégagée.

VF vs VOSTFR

credit : cinecoulisses.fr

VF VS VOSTFR : + ET – DE LA VOSTFR

Comme vous l’aurez donc compris, dans ce combat VF vs VOSTFR, ma préférence va pour la 2ème option. Comme je viens de vous le donner en inconvénient pour la VF, on retrouve forcément l’authenticité dans les gros points forts de la VOSTFR. L’acteur vit une émotion ou une action en direct et la crédibilité grimpe donc en flèche. Mais plus personnel que ça, (attention ça fait cliché), ce sont les visionnages en VOSTFR qui m’ont appris l’anglais. Alors non, pas l’anglais qu’on apprend à l’école, mais l’anglais courant qui sera beaucoup plus utile si vous vous retrouvez en terre inconnue. J’ai clairement développé mon vocabulaire et mon accent (surement par mimétisme) grâce au sous titrage. L’autre avantage, du coup, est que certaines expressions ou tournures de phrases n’ont pas de correspondance en français et donc, quand on compare les deux versions, on peut parfois se retrouver avec des dialogues un peu éloignés … Et enfin, comme je l’ai dis plus haut, le sous titrage permet un accès bien (bbbbbiiiieeeennnnnn) plus rapide à nos séries que devoir attendre la diffusion FR même si le système du « +H24 », qui permet de voir les séries dès le lendemain de leur diffusion US se répand de plus en plus (dans les services de chaînes payants type OCS).

Mais elle n’est pas irréprochable non plus. Si on aime la VOSTFR mais qu’on est pas bilingue, malgré tous les efforts des équipes de sous-titrage, on se retrouve parfois (bon ok souvent) avec fails assez incroyables dus à des traductions au mot à mot ou à la mauvaise tournure de mots ou expressions ( Allez voir ce Tumblr qui fait une compile c’est très drôle). Il y a aussi forcément ce qu’on loupe de l’action pendant qu’on est en train de lire les sous-titres, ce qui peut s’avérer très gênant si, effectivement en plus, c’est mal traduit et on perd du coup aussi en spontanéité. Par exemple, regarder The Big Bang Theory en VOSTFR peut être (au début) assez problématique lorsqu’il s’agit de rire à des blagues ou des références mal traduits ou, comme je le disais n’ayant pas d’équivalent français. On se retrouve avec des situations gênantes ou drôles où on passe complètement à côté car soit on a pas compris, soit le temps qu’on comprenne, l’effet est déjà passé

vf vs vosfr

Une question de goût

Comme tout débat, il y aura les défenseurs des deux camps, mais au final, tout une question de goût et de préférence mais tant qu’il y en a pour tout le monde, tout va bien. Et vous, dans ce combat VF vs VOSTFR, vous vous situez où?

A bientôt !

9 Réponses

  1. Melifog

    Team VOST, parce que je n’aime pas attendre, pas envie d’être spoilée et surtout pour la qualité de l’épisode (le côté authentique).
    Team VF, parce que pouvoir jouer à un jeu (refaire Uncharted en extrême pour le trophée, je connais l’histoire donc pas besoin de suivre ^^) tout en avançant dans sa série, ça permet d’être productif 🙂
    Je suis la Suisse des séries en gros 🙂

    Répondre
    • FranckC

      Ahaha je ne suis pas du tout étonné. Effectivement souvent, la VF c’est pour le côté « pratique » ^^ Tu es multitâche comme ça 🙂

      Répondre
  2. Marie

    Pour moi, c’est la VOST dès que possible, parce que je n’ai pas envie d’attendre pour mes séries favorites (Grimm (<3), TBBT, Brooklyn Nine Nine, …), mais aussi parce que comme tu le dis, c'est beaucoup plus authentique. Quand on regarde une série en VF et qu'on retrouve les mêmes voix que dans la série précédente, ça casse tout !
    Après, mon fiancé n'arrive pas vraiment à suivre en VOST, donc quand on regarde des trucs tous les deux, c'est en VF…
    Malgré le fait que regarder en VOST, c'est effectivement ce qui permet le mieux d'apprendre la langue sans aller dans le pays !

    Répondre
    • FranckC

      Ahhhh Grimm il faudrait tellement que je reprenne aussi ! Le pauvre, il manque juste d’entraînement ^^ Essaie de le faire basculer 🙂 1 Point de plus pour la VOSTFR qui l’emporte haut la main. Merci d’être passée ! 😀

      Répondre
  3. anahaddict

    Ah la VF, cette invention du démon ! Oui je suis une vraie chieuse avec ça, mais j’ai tellement de mal ! Et puis bon dieu, un peu de VO pour tout le monde ne ferait pas de mal vu le niveau misérable des français en anglais (et autres langues). Personnellement, c’est le fait de regarder tout mes films/séries en VO et de lire en VO qui fait que je suis quasiment bilingue aujourd’hui ! D’ailleurs je ne mets presque plus de sous-titres ou alors en anglais. Maintenant j’ai même du mal avec les sous-titres en français (vue les fautes qu’on y trouve..). J’ai la chance d’être dans une ville avec deux cinéma d’art et essai qui passe tout ses films en VO. J’ai de plus en plus de mal à aller au ciné si c’est pour voir le film en français (pour le dernier Star Wars, j’aurais vraiment pas pu) mais des fois il n’y a pas le choix ! Quand je pense à ma famille qui vit en Allemagne et dont les cinéma diffusent quasi tous en VO (et que les allemands sont excellents en langue), je me dis qu’on a encore un train de retard.. Je regarde presque jamais la télévision, mais quand ça m’arrive je suis contente de voir que de plus en plus de programme ont l’option VO et je la met systématiquement 🙂

    Répondre
    • FranckC

      Ahaha ah oui tu es une vraie réfractaire de la VF ^^ Comme je le dis dans l’article, je suis comme toi, la VOSTFR est ce qui m’a permis d’acquérir mon niveau en anglais et j’ai la chance d’avoir un UGC qui fait des séances en VO (bon 10€ la place mais bon …). C’est vrai qu’à la télé on a quand même pour les films et séries de plus en plus le choix avec la VF ou l’original. Je ne sais pas si toutes les télés/Box le permettent mais c’est quand même très agréable !

      Répondre
      • anahaddict

        UGC ces voleurs :’) moi ça va c’est moins cher 6€20 le tarif étudiant, 7€70 le tarif normal, merci les cinéma d’arts et essais o/ Après la VF a tendance a quand même moins me déranger pour les films que pour les séries. Elle est moins baclée. Puis il y a des films que j’ai découvert enfants évidemment, donc j’ai l’habitude, comme Harry Potter par exemple (même si je les regarde en VO maintenant). Ou pour les dessins ça ne me dérange pas trop : south park (la VF est excellente en même temps : attention je ne dis pas ça souvent), simpsons, futurama & co.. Une série que j’aime bien en VF c’est Dexter, car je n’aime pas la voix de Michael C Hall ><

  4. Lili-Rose

    Team VOSTFR, je regarde en VF que quand je n’ai pas le choix. Premièrement, je connais les voix des acteurs et donc, entendre les voix françaises, ça me fait du mal ?. En anglais, je trouve que la série a plus d’authenticité, je n’aime pas attendre et principalement parce que quand je regarde des informations, des sites dessus c’est en anglais, donc il faut que je vois les épisodes dans cette langue et surtout parce que quand un acteur parle en français dans la version française, forcément, on n’en a pas conscience, alors qu’en VOSTFR, l’accent me fait tomber par terre de rire: je suis quelques fois obligée de retourner en arrière pour comprendre et je profite de l’accent. Et l’une des choses que j’aime bien, c’est que quand c’est mal sous-titré, ça me gêne pas vu que j’ai l’habitude et je comprends sans mais bon, j’ai l’occasion de rire un bon coup, parce que sérieusement, certaines fois, tu as l’impression que c’est Google Traduction qui a été utilisé. Après, je dis ça mais pour le moment, j’ai eu de mauvais sous-titres que rarement donc ça va.

    Répondre
    • FranckC

      C’est vrai que la partie « quand les acteurs anglais parlent français » passe à la trappe, alors qu’ils utilisent très régulièrement des expressions françaises ! Les différents accents passent aussi à la trappe. Une scène de TBBT n’avait pour moi aucun sens jusqu’à ce que je la vois en VOSTFR : Raj dit ne pas comprendre la mère de Sheldon à cause de son accent. C’est seulement en entendant la VOSTFR que j’ai percuté qu’il parlait de son accent texan … bon sang mais c’est bien sûr ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.