Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que je ne cours pas toujours avec les mêmes chaussures. Question de style ? Un peu, mais surtout, toutes les chaussures ne servent pas à la même chose. Différents amortis, différentes distances … Je vais prendre mes chaussures pour vous montrer que le choix des baskets est important et qu’elles ne servent pas toute à faire la même chose.

AIR MAX RUN LITE 5

quelles chaussures running choisir

Mes premières chaussures pour me remettre au running. Comme leur nom et la bulle au talon l’indique, ces chaussures ont un amorti à l’air. Ferme, réactif et « soit disant » pour les personnes plus lourdes. Personnellement, je ne suis clairement pas un adepte de l’amorti à l’air. Bien trop « dur » pour moi pour courir. Du coup, elles me servent maintenant à « m’entraîner » à l’intérieur.

DUAL FUSION

chaussures nike running dualfusion

Après l’air, place à l’amorti en mousse. J’ai acheté ces chaussures pour le prix (25€ au Nike Factory) pour tester un amorti et différent … Et quel bonheur. Bon, c’est certes de la vraie entrée de gamme, mais ça m’a converti à ce type de chaussures. Je ne les utilise plus maintenant que pour aller courir dans la boue ou quand j’ai besoin de paire de chaussures que je n’ai pas peur d’abîmer, mais elles m’ont bien servies à mes débuts pour des sessions running autour de 5km.

LUNARFLY 4

Nike running lunar

On commence à devenir un petit peu plus sérieux. On s’attaque aux sorties running entre 5-10km qui deviennent mes plus courantes en ce moment. L’avantage est que l’amorti et la technologie lunarlon permet un run sur route ou sur chemin et on commence à se sentir bien plus à l’aise sur la distance avec un amorti plus souple.

FLYKNIT ONE

nike flyknitone running

Là on monte encore d’un cran. On passe sur des sorties running de 10 à 15km avec ces chaussures. L’amorti est encore une fois en mousse (je vous ai dis que c’était ce qui m’allait le mieux) et on ne sent pas passer les 10km grâce à leur légèreté ! La technologie Lunarlon est encore plus poussée que sur les lunarfly 4, l’amorti, encore plus doux et les lignes que vous voyez sur le côté de la chaussure sont des « fils » qui servent à la serrer sur toute la hauteur du pied lorsque l’on serre les lacets ! Et mine de rien, avoir son pied bien tenu est un confort non négligeable quand on y a goûté.

VOMERO 10

nike vomero 10 running semi marathon

Le summum de ma collection. Ayant pour but de courir cette année un semi-marathon, il me fallait une chaussure faite pour couvrir cette distance avec le plus de confort de possible. Du coup, direction le Nike factory (2 fois), où je me fais recommander (2 fois), la Vomero. Mélange d’air et de mousse, l’amorti est présent sur toute la semelle, du talon aux oreilles pour un confort optimal et on retrouve la même technologie Firmwire qui maintient le pied partout pendant le mouvement. Mousse pour le moelleux, air pour le dynamisme. Et j’ai eu droit à ce magnifique cadeau pour mon anniversaire. Et le test a été plus que concluant. Lors de ma première sortie running avec elles, record de distance (16km) et surtout, un rythme beaucoup plus élevé que d’habitude sur ce type de distance (6’07/km contre 6’40 environ sur 15km) sans même m’en rendre compte. Ces Vomero 10 sont un régal !

CONCLUSION

Lorsque l’on débute ou que l’on ne pratique pas le running, s’entendre dire que toutes les chaussures ne se valent pas sonne très absurde. Des chaussures, ça reste des chaussures. Mais comme vous avez pu le lire, chacune me sert à des distances différentes, et une LunarFly4 par exemple ne me permettrait pas de faire un semi-marathon comme le permet une Vomero 10. Ou du moins, mon corps n’en ressortirait pas dans le même état. Bien sûr, tout ce que je vous ai présenté est un choix adapté pour moi et n’est en aucun cas un exemple universel. Le but était simplement de montrer que lorsqu’on veut évoluer, il faut savoir adapter son matériel, c’est très important pour la santé de son corps. N’oubliez pas aussi les chaussettes qui vont avec. Ca peut paraître bizarre, mais vos pieds vous en remercieront ^^

J’espère que cet article vous aura intéressé, surtout si vous décidez de vous mettre au running, et que vous choisirez vos chaussures avec soin ! Bon run 🙂

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.