Apple et moi, c’est un peu une vieille histoire d’amour qui dure depuis l’iPhone 3G. Et comme dans les histoires d’amour, il faut parfois accepter les petits défauts de l’autre. Mais les qualités prennent toujours le dessus. Jusque là, entre nous, ça marchait très bien, et puis, il y a quelques jours, Apple a fait bêtise. Et  commence notre première dispute. Ils ont sortis iOS 10.

iOS AU DEBUT, TU VOULAIS JUSTE ME SATISFAIRE

Aux débuts de l’iPhone, iOS était loin d’être parfait certes, mais tellement novateur, qu’on pouvait tout lui pardonner. On sentait que chaque chose était faite pour faciliter l’expérience, pour rendre le tout « joli », bref, il faisait tout son possible pour nous satisfaire et nous faciliter la vie. C’était le début, il jouait de son charme et cachait encore ses défauts. Comme on le fait tous. Nous ne savions pas encore qu’arriverait iOS 10 un jour …

Puis au fil du temps, Apple introduit quelques changements, doucement mais sûrement. Comme tous les changements, on n’aime pas, puis au bout de quelques jours, on s’y fait. On comprenant pourquoi ils ont fait ça, pourquoi c’est inséré comme ça, et finalement, ce n’est pas plus mal. On peut même au bout de quelques années (quand même) mettre notre propre fond d’écran, incroyable … Je vous entends rire d’ici les Androïd.

iOS changements jony ive iOS 10

Puis, Jony Ive est arrivé, et a fait passé mon amour d’iOS à la chirurgie esthétique. Il m’a fallu du temps pour m’habitué à sa nouvelle plastique, beaucoup plus de temps que d’habitude, mais quand on aime, il paraît que c’est la beauté intérieure qui compte, et sur ce plan, tu étais toujours toi, iOS. Mais ce nouvel arrivant, ce Jony, n’a fait que te chambouler et au fur et à mesure, je te reconnaissais de moins en moins.

PUIS IOS 10 EST ARRIVE, ET LA, ON NE SE COMPREND PLUS

Quelques jours après sa dernière Keynote (qui fut une déception de plus pour moi), Apple a donc voulu me montrer une nouvelle facette de sa personnalité : iOS 10. Séduisante à première vue, j’ai vite vu que ce nouveau passage à la chirurgie s’éloignait encore un peu plus de ce que je connaissais. Adieu même à un des fondements de ce pourquoi j’étais tombé amoureux, le « Slide to Unlock » ! Mais où est-tu passé ? Je connaissais ses raccourcis et ses manipulations par cœur, et tout a été déplacé, sans aucune raison, sans aucun sens. On se retrouve même avec des suggestions d’applications à ouvrir, dans le centre de notifications ou lorsqu’on double tape sur le bouton home ! Comme de grosses bannières de pub incitant à l’action …

iOS 10 regression pas intuitif

Esthétiquement, mon iOS 10 s’est certes amélioré, en me séduisant avec des notifications plus jolies, mais tellement moins pratique ! Comment ça je ne plus répondre rapidement à un message en le glissant vers le bas ? Comment ça je ne peux plus archiver mes mails depuis mon écran verrouillé ? Et ces émoticones et stickers (que l’on peut bien sûr acheter, vous voyez quand je vous parlais de bannières publicitaires), associés à un bruit de clavier qui ressemble à un coussin péteur … J’ai l’impression désormais d’avoir un jouet pour enfant entre les mains …

Oh amour de jeunesse que tu sembles loin. Tu sembles bel et bien avoir abandonné ta mission première qui consistait à me faciliter la vie, me satisfaire grâce à de véritables innovations, pour céder aux sirènes de l’argent à tout prix, quitte à froisser ton partenaire … Non je ne demanderais pas encore le divorce, mais ne t’étonnes pas si un jour, tu commences à voir dans mon historique, des renseignements sur la concurrence.

A bientôt !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.