Comme je vous l’avais déjà dis dans un précédent article, le running n’est pas mon seul sport. D’ailleurs, vous le savez si vous me suivez aussi sur Instagram (sinon vous pouvez ici, si ça vous dit hein je force personne) j’adore le « training », mais je ne vais plus à la salle, pas vraiment mon truc. Du coup, quand on s’entraîne seul, faire un programme par soi-même n’est pas forcément évident. Les applications ne manquent pas, bien sûr, mais vous connaissez mon amour pour Nike. Et ils ont une app training : Nike Training Club.

PAS POUR LES MECS, A PREMIERE VUE

Alors c’est vrai que rien que dans l’aperçu du store, ça respire la féminité. Et dans l’application, c’est pareil. Uniquement une voix de femme pour rythmer les séances, uniquement des femmes en illustration, même les titres ou les citations imagées dans les encouragements sont au féminin. En tant que mec, on ne se sent pas du tout au bon endroit dans Nike Training Club (NTC pour les intimes). Donc on retourne dans le store, en essayant de trouver un équivalent, on se dit que s’il existe une version « féminine », il y aura une version pour nous. Mais non, rien, du côté de chez Nike, c’est bien la seule application training. Mais alors, on se tourne vers autre chose ?

MAIS JUSTE A PREMIERE VUE

Categories Nike Training ClubMais en creusant un peu, et après avoir essayé depuis quelques semaines maintenant, je peux vous dire qu’il n’y a de féminin, que les illustrations. Alors on passe outre qu’on nous prenne pour une femme, et quand on voit les détails des trainings, ça a l’air plutôt sympa. Et expliqué par une femme ou par un mec, un burpee, ça reste un burpee hein. Dans Nike Training Club, on le choix de plusieurs « styles » de Training (se muscler, tonifier, s’affiner etc …) et plusieurs niveaux de difficultés, suivant notre régularité de pratique. Bref, y’en a pour tout le monde.

Les séances sont variées, les durées vont de 10 à 45min (de ce que j’ai pu voir), parfait pour une petite séance en rentrant du travail. Les exercices bien trouvés et bien pratiques quand on est un peu panne d’inspiration (ce qui peut vite arriver quand on fait ses trainings soi-même).

CA MARCHE BIEN POUR LES MECS

Donc pour aller à l’essentiel, je dirais que non, Nike Training Club n’est pas que pour les femmes. Même si « l’enrobage » est 100% féminin, les trainings sont complets, les exercices, qui de toutes façons sont les même pour tout le monde, sont adaptés à tous les niveaux. J’ai testé principalement le niveau « débutant » n’ayant pas l’équipement adapté à chaque fois pour les niveaux supérieurs (je suis un peu à la dèche niveau équipement à la maison j’avoue, j’essaie de plus m’entraîner avec le poids du corps normalement).

Mais avant hier, exprès pour l’article (ce qu’on ferait pas pour ses lecteurs quand même), j’ai testé le niveau intermédiaire qui correspond, pour l’application, à « 2 à 3 entraînements par semaine ». Et comment vous dire … J’en ai chié bavé pendant 30 minutes ! Les exercices s’enchaînent, les jambes brûlent (j’ai jamais fais autant de squats de ma vie en 30 minutes) et les petits passages de récup (20 secondes, oui c’est tout … Vous compatissez hein ?) sont très rare.

Nike Training Club pour les hommes

Vous l’aurez donc compris, si vous cherchez une application pour vous entraînez chez vous, même sans matériel, et que vous êtes un mec, Nike Training Club peut très bien vous convenir. Oui, c’est pensé pour les femmes, mais face au sport, on est tous pareils et les programmes sont très bien construits, intenses et variés. Vous pourrez progresser en passants les différents niveaux de difficultés, qui sont très bien marqués, en profitant aussi de la communauté Nike pour vous accompagner !

Si vous connaissez d’autres applications gratuites dans ce style, donnez-les moi en commentaire ou si vous l’utilisez et que vous voulez qu’on se motive, donnez moi vos pseudos 🙂 N’oubliez pas, l’important, c’est de se bouger !

Bon entraînement, et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.