Et oui … depuis la sortie de l’iPhone 3G, je suis un Apple addict. Je n’ai pas toujours été équipé 100% Apple, mais depuis que j’y ai goûté, impossible de retourner en arrière. Attention, bien sûr, je ne juge personne ici, tout le monde n’a pas les mêmes envies, et certains ne trouveront aucune utilité ou diaboliseront même la marque (coucou les utilisateurs Androïd) et tant mieux, il y en faut pour tout le monde. Mais je vais quand même tenter de vous expliquer pourquoi j’aime Apple. Attention, clichés :

APPLE ADDICT, PAS PIGEON

Coucou encore les utilisateurs Androïd ! Oui, s’il y a bien un argument qui ressort quand on parle d’Apple, c’est le coût des produits. Et clairement, c’est un budget, on sera d’accord là-dessus. Sans parler des possibilités pour le moment (« ouais, mais moi avec mon Samsoul et ben je suis pas limité, tu vois, c’est ouvert, je peux faire ce que je veux et il m’a coûté 200€), entre acheter un Macbook et un PC Toshiba, c’est clair que ça n’a rien à voir. Mais figurez vous, que personne ne nous force à payer nos ordis ce prix-là ! Achetez son ordi 1200€ ne veut pas dire qu’on est riche, ni qu’on est un pigeon ou un mouton. C’est juste un choix. Le marché (peu importe le type de produit) est rempli d’offres, de marques différentes, et Apple a choisi de se positionner sur le « luxe » et sur une gamme de prix. Libre à eux, et libre aux gens de choisir de mettre ce prix dans un ordi s’ils le veulent, comme quelqu’un de pas forcément riche, pour se faire plaisir mettrais 300 ou 400€ dans un sac à main ou une montre. Ce que je veux dire, c’est qu’être un « Apple addict » ne fait pas de quelqu’un un pigeon ou un écervelé qui suit une mode. Et ce, même s’il est vrai que la politique d’Apple, ces dernières années, commencent à devenir abusive … Je ne change pas de téléphone tous les ans pour avoir quelques centimètres d’écran en plus où avoir mon téléphone en rose gold …  Bref, je pense que vous m’avez compris.

UN SENTIMENT D’APPARTENANCE

Il me semble que je vous l’ai déjà dit, mais je suis plus sensible à certaines marques que d’autres. J’aime quand les marques font attention à leurs clients et ont une relation directe avec eux. Et s’il y a deux marques avec qui je ressens ça, c’est Apple et Nike. Quelle marque, vous donne plus l’impression de faire « partie de la famille » qu’Apple ? Si vous avez déjà mis les pieds dans un Apple Store, vous ne pourrez qu’être d’accord. « En même temps vu l’argent que tu vas lâcher dans leur magasin, ils peuvent prendre soin de toi les T-shirts bleus ». Ça c’est clair, mais encore une fois, on retombe sur les caractéristiques du segment « haut de gamme« . Quand vous entrez dans un magasin de luxe, quelqu’un vous ouvre la porte, vous accueille et vous suit du début à la fin. Un vendeur qui s’occupe de moi, m’appelle par mon prénom, cherche vraiment à savoir ce dont j’ai besoin sans avoir à placer tel ou tel produit en priorité, et avec le sourire, pour moi ça compte beaucoup. On est loin du vendeur chez Boulanger (no offense c’est pas du tout la même méthode de fonctionnement, c’est tout) qui fait des ventes à tour de bras et expédie ça en 5  minutes (j’ai fait l’expérience de l’achat dans les 2 magasins). Et le petit truc en plus (ok, c’est ultra futile je vous l’accorde), quand on s’installe à la table de « découverte » de notre produit qu’on vient de l’acheter pour le configurer, et que le gars te dit « je vous laisse enlever le plastique, c’est votre produit » et vous accompagne étape après étape, on a l’impression que tout est fait pour vous faire sentir chez vous, une impression qu’on ne retrouvera pas ailleurs.

TOUT FAIRE MARCHER ENSEMBLE

pourquoi je suis un apple addict

J’ai donc commencé à me tourner (sérieusement) vers Apple après l’achat de mon iPhone 3G (l’iPod ne compte pas), puis est venu le temps de changer d’ordinateur. Et en 2011 (ah bah oui y’a fallu le temps, mais le portefeuille se remplit pas comme ça non plus on est d’accord) je décide de passer au Macbook. Et là évidemment, les premiers arguments, sont les clichés de l’Apple addict qu’on connaît tous : « Pour travailler c’est mieux » (en même temps, on était deux à avoir des Macbook en cours, les seuls à ne pas demander au bout de 10 minutes à brancher l’ordi sur le secteur … ), « c’est beaucoup plus simple », « au moins y’a pas de virus » et j’en passe. Mais à force d’utilisation, l’argument qui en est venu à primer, c’est qu’avoir un plusieurs appareils qui fonctionnent sous le même mode et peuvent « travailler » ensemble, et bien, c’est sacrément pratique. Partage de fichiers, iCloud, continuity (commencer une tâche sur un appareil et la finir sur un autre instantanément), Airdrop … Tout ça marche très bien et permet un vrai confort d’utilisation. Alors oui, ça sonne un peu comme une pub, mais je préfère le mot « ambassadeur ». Oui, quand je parle des produits de chez eux, je peux sonner comme un robot, mais c’est parce que j’ai un vrai enthousiasme pour ce qu’ils font.

Depuis, l’iPad a bien évidemment rejoint la collection et tout ce petit monde fonctionne à merveille. L’inconvénient, si s’en est un, sans parler de prix, serait iTunes qui peut parfois être pénible à appréhender, je l’accorde et le manque de connectique sur les appareils (jjjeee vous entends et vous voir sourire les androïdes ne vous inquiétez pas) mais tout cela fait partie de la politique, que l’on connaît et accepte à l’avance, de la firme.

COOL, MAIS CLASSE

Allez, encore un cliché me direz-vous, mais oui ça fait partie de mon côté Apple addict. L’objectif des produits Apple a toujours été d’être des produits « cool », et moi, j’adhère (quelle surprise !). Déjà depuis petit, sans le savoir à l’époque, le premier ordinateur que je voulais était un Apple. Mais si vous savez, on l’a TOUS voulu, justement parce qu’il était super cool, et quand même super stylé : le iMac G3

premier objet qui a fait de moi un apple addict iMac G3

Et depuis, c’est toujours pareil. On ne peut pas dire qu’Apple ne fait pas des produits cool, à chaque sortie (à part peut être les derniers iPhone), même si je n’aimais pas spécialement ou n’étais pas attiré par le produit, je ne peux pas m’empêcher de penser « ahhhh c’est stylé quand même » et c’est ça l’effet Apple. Avoir un produit performant, simple, et classe.

Voilà à peu près tout ce qui fait de moi un « Apple addict » et comme vous pouvez le voir, ce n’est pas une maladie ou une simple mode. On a, de toute façon, tous des attachements à des marques différentes, pour différentes raisons, ce qui est finalement une bonne chose, puisque tout le monde y trouve son compte. Et même si la « petite guerre » entre Androïd et Apple ne cessera jamais, c’est bien parce que justement, leurs deux communautés sont très fortes. Mais vous savez quoi ? Et bien, je vous aime quand même 😉

pourquoi je suis un apple addict

Et pour finir avec une note d’humour, et comme les clichés ont toujours une bonne part de réel, je ne pouvais pas vous laisser sans cette sublimissime vidéo de Norman, sur les Apple Addict, où je me suis reconnu plus d’une fois ^^

A bientôt !

4 Réponses

  1. Marie

    Je n’ai « qu’un » Ipod et un Mac(book air) mais pour rien au monde je ne repasserais sur un PC !
    Je l’ai depuis un an et demi maintenant, et je n’ai jamais eu aucun problème, alors que j’y passe plusieurs heures par jour pour le travail.
    Le seul problème que j’y vois, c’est que dans les écoles, ce n’est pas équipé Apple, et les « techniciens » ne sont pas des spécialistes Apple non plus, donc quand il y a un problème de connectivité, personne ne peut m’aider…
    Mais sinon, je suis hyper satisfaite de mon passage chez Apple !

    Répondre
    • FranckC

      Effectivement dans les entreprises ou écoles, il peut souvent y avoir des soucis comme tu dis avec les conductivités ou les compatibilités de logiciels, je n’ai pas pensé à l’écrire dans l’article mais tu as tout à fait raison ! Mais bon … Ils n’ont qu’à s’équiper ? ^^
      Sinon pour le reste, rien à redire évidemment 🙂 Vive Apple ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.