Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat et j’en passe. Qui, aujourd’hui, n’a pas un compte actif sur au moins un des réseaux que je viens de vous citer ? Les réseaux sociaux ont les avantages et les inconvénients qu’on leur connait dans l’utilisation, mais il y en a bien une une fonction qui me met plus hors de moi que les autres, car hors de contrôle : celle de vouloir contrôler mes goûts.

LA FAUSSE BONNE INTENTION

Lequel de tous ces réseaux sociaux n’a pas eu au cours des derniers mois  ou années une mise à jour de son fameux algorithme pour nous « aider à ne pas manquer ce qui est le plus susceptible de nous intéresser en fonction de nos habitudes ». Ahhhh que c’est bien vendu par tous ces gens du marketing qui n’ont bien sûr absolument aucun intérêt à ce qui nous passionne ou pas.

La pub, l’interface, la couleur de la page d’accueil … tout, ils peuvent tout changer, on finit bien, après une période de protestation traditionnelle mais rarement écoutée par les marques, par s’y faire. Tu es le créateur, tu peux bien dénaturer ton application si l’envie te prends, je comprends. Mais, cher créateur d’algorithme des réseaux sociaux, pour qui te prends-tu à vouloir contrôler et surtout penser à ma place. Crois-tu vraiment, que parce que j’utilise ton application peut-être quotidiennement, tu as le droit de vouloir changer et orienter mes goûts à partir de quelques lignes de codes que tu appelles « mes habitudes » ?

algorithme réseaux sociaux

C’EST PAS TRES SOCIAL

Un réseau « social », donc par définition qui pousse à l’interaction voire au débat, nous impose donc sa façon de faire. Drôle de situation. Surtout que, je ne sais pas vous, mais rien n’est jamais parfait. Vouloir ne montrer que des choses « que l’on est susceptible » d’aimer sur les réseaux sociaux, enlève justement une partie sociale. Toutes les personnes que je suis sur Instagram par exemple, ne postent pas seulement des choses que je suis susceptible d’aimer. Alors pourquoi vouloir m’en priver. Et ce n’est pas parce que j’aime telle photo, à telle heure, telle jour, que cela va te donner une information sur moi.

J’aurais très bien pu voir la même photo, à une heure différente, avec une humeur différente, et passer dessus comme si de rien n’était, mais c’est à MOI, et MOI SEUL de décider du contenu que j’aime ou pas. Votre boulot, vous, réseaux sociaux, et nous laisser poster et voir tout ce que l’on veut voir en nous offrant les outils pour interagir avec ce contenu, que l’on choisit de diffuser sur ton réseau.

Où va passer la curiosité de chercher, fouiller et suivre d’autres comptes, si à force, on se contente d’ingurgité ce que les réseaux pensent être ce qui nous plaît le plus ?

Imaginez cette philosophie sur d’autres plateformes. Pôle Emploi, qui ne nous diffuserait que les annonces « susceptibles » de nous intéresser, un programme tv qui ‘afficherait pas toutes les chaînes mais seulement celles qui sont le plus regardées, le site d’un cinéma qui ne proposerait pas tous les films en fonction de nos habitudes … Bref, vous voyez ce que je veux dire.

Je continue bien sûr à utiliser les réseaux sociaux, comme la grande majorité d’entre nous, mais en les regardant différemment, et en leur accordant, très certainement, moins d’importance. Et vous, qu’en pensez-vous de cette volonté des réseaux sociaux de vouloir contrôler le contenu que l’on voit ?

A bientôt !

2 Réponses

  1. sasou

    Je partage entièrement ton avis, de plus je ressens celà surtout sur Instagram, c’est mon réseau favoris mais hélas, je commence à m’en lasser à cause de tout ça! Quant à Facebook je l’ai carrément supprimé! Ravie de lire le meme ressenti que moi : )

    Répondre
    • FranckC

      Moi aussi Instagram est un de mes favoris (avec Twitter) mais le pire c’est qu’à force, on ne s’en aperçoit même plus de ces changements puisque ça revient toujours au même : Ils sortent une « nouveauté », on râle, ils maintiennent, on abdique puisque de toute façon ont ne peut rien y faire …
      Je garde quand même Facebook pour la famille moi, comme elle est éparpillée 🙂
      Merci de ton passage 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.