Le week-end dernier, je suis aller voir Valerian, le dernier Luc Besson. Et pour l’occasion, direction le CGR de Villenave d’Ornon. Pas pour le fun (enfin si mais non) mais pour tester LA nouveauté, la salle ICE by CGR (Immersive Cinema Expérience). N’ayant jamais eu l’occasion de tester l’IMax (on est un peu en retard à Bordeaux), j’allais enfin découvrir une nouvelle façon de voir un film au cinéma.

QUAND LE CINEMA PASSE EN MODE VIP

L’aspect premium se ressent alors qu’on a même pas passer la porte du cinéma. Réservation obligatoire et numéro de siège attribué (ça c’est cool x1) ! Au moins, pas de surprise à l’arrivée, notre petit siège nous attend et on est sûr d’avoir LA place qu’on veut. Une fois dans le cinéma, la salle ICE dispose de sa propre file d’attente (manque que le tapis rouge) ! Et pour finir les petits détails, le couloir pour pénétrer dans la salle est lui aussi en mode Premium. Panneaux de leds colorées au mur, plafond en verre et projections du logo ICE et CGR au sol.

Vient enfin le plus important : la salle ! Après qu’une gentille personne vous ai indiqué où se trouve votre place (ça c’est cool x2), on découvre le plus gros atout (pour moi) de cette salle ICE : les sièges ! 65cm de largeur contre 55 pour les sièges classiques (pas besoin de se battre pour l’accoudoir au moins), BEAUCOUP plus confort, inclinable (légèrement) et beaucoup de places pour vos bonbons ou autre méga pot de Coca. Et surtout, une place immense devant vous pour vos jambes, et même un crochet sur le dossier pour accrocher vos petites vestes ou sac.

test salle ice cgr bordeaux geeketc

Je ne sais pas si c’est le côté inclinable des sièges, mais pour ma part, la promesse « d’une vision optimale » est 100% tenue (ça c’est cool x3). On y est aller à 4 et personne ne s’est plaint d’avoir une tête qui dépasse devant lui. Et je sais pas si c’est la largeur des sièges qui décourage les hérétiques bavards du ciné, mais c’était CALME … un bonheur.

LE MATERIEL C’EST BIEN, MAIS LE FEELING ICE ALORS ?

Sur le site, les cinémas CGR annoncent une projection laser 4K, une précision sonore ultime grâce au Dolby Atmos, et une atmosphère plus immersive grâce aux Light Vibes. Si je ne suis pas étranger au dernier concept avec ma télé ambilight (les Light Vibes reprennent le même principe), j’avoue que je l’ai beaucoup apprécié au ciné. Fini la « salle obscure » et bonjour la salle qui « vit » au même rythme de couleurs que le film (et ça c’est cool x4). C’est clairement un plus en terme d’immersion. On peut « voir » des choses arriver dans les Light Vibes avant qu’elles ne passent vraiment à l’écran. Des vaisseaux, des planètes, ou explosions (pour Valerian) vont colorer les murs avant d’être vraiment visible à l’écran. Attention, seul Valerian est pour le moment doté de ce système.

Pour ce qui est du son c’est autre chose. Une « démo » est faite avant le film pour expliquer ce qu’est le son Atmos. Et pendant la démo, c’est très cool. Mais pendant le film, n’étant pas concentré dessus, j’avoue ne pas avoir senti la différence. J’étais peut-être trop concentré dans le film pour m’en rendre compte, mais ce sera le point qui m’aura le moins marqué.

test salle ice bordeaux cinema cgr light vibes

Et enfin, l’image en elle-même. J’étais plus près de l’écran que d’habitude ce qui m’a un peu perturbé (oui il m’en faut peu). Mais comme le son, la 4K laser ne m’a pas fracturé la rétine. Dû au placement ou pas, je ne sais pas, je vous dirais ça à ma prochaine séance, mais dans tous les cas, c’est sûr que c’était beau. Ma meilleure impression concernant la projection se passe au niveau de la 3D. Si vous ne le savez pas, je suis un défenseur de la 3D, et sur ce coup, la salle ICE a fait mon bonheur. Le système « Christie », propre aux salles ICE (visiblement) délivre une 3D beaucoup plus lumineuse et agréable que les projections classiques. Un « gros » défauts souvent cités par les rabats-joie non amateurs corrigés donc (et ça c’est cool x5).

SINON, ELLE A DES DEFAUTS CETTE SALLE ICE ?

Hormis les deux petites déception citées plus haut, oui elle en a 2. Un pour le moment temporaire (j’imagine) : l’accessibilité. A l’heure actuelle, seuls 8 cinémas CGR en France sont équipés de salle ICE. Villenave, Clermont Ferrand, Lyon, La Rochelle, Toulouse, Marne La Vallée, Toulouse et Rennes. Je ne sais pas si la liste est prévue de s’allonger dans les mois, années à venir, mais j’espère.

L’autre défaut, si s’en est un finalement, c’est le prix. En plein tarif, comptez 15€ la séance (3D ou pas). C’est certes cher, mais après tout, le confort, la tranquillité, et les innovations, forcément ça se paye …

Aaahh si, j’oubliais ! CGR si tu passes par là, des séances en VOSTFR, ce serait tellement parfait ! Ce n’est pas un défaut pour tout le monde la VF, c’est certain, mais moi c’est assez rédhibitoire ! Je pensais aller voir Star Wars 8 en salle ICE, mais à choisir entre l’ICE et la VOSTFR, mon choix est vite fait !

Je vous conseille tout de même, si vous le pouvez, d’essayer au moins une fois ! Rien que pour vivre le cinéma différemment de d’habitude, et pour le confort des sièges pendant la séance ! En tout cas j’y retournerai très certainement, mais privilégier les « gros » films type Dunkerque, je pense. En espérant que cet article vous ai été utile, bonne séance à vous 😉

A bientôt !

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.