Après un premier opus très critiqué mais convaincant (pour ma part), EA revient avec Star Wars Battlefront 2. Et avec comme base de communication « NOUS VOUS AVONS ECOUTE » … En gros. Un mode solo, du multi un peu revisité et des micros-transactions. Voilà à peu près comment on pourrais résumé brutalement ce nous Star Wars. Alors après plusieurs heures manettes en main, ça donne quoi ? C’est parti pour le test Star Wars Battlefront 2 !

BATTLEFRONT 2 ET SON VRAI FAUX MODE SOLO

Alors oui, je vais mettre les pieds dans le cœur de ce test direct, puisque c’est LA grosse nouveauté de ce deuxième opus de Star Wars Battlefront : le fameux mode solo, que tant de monde a réclamé.

C’est sur ce mode que j’ai concentré 90% de mon temps depuis avant-hier. Car visiblement EA avait décidé de mettre le paquet niveau nouveauté. Un mode solo, avec une femme personnage principal et non pas Jedi mais au service de l’Empire ! Intéressant de se glisser de ce côté là pour une fois et voir un point différent sur la saga. Surtout avec un jeu aussi MAGNIFIQUE esthétiquement (oui, il faut le dire) !

Et oui … mais non !

Tout d’abord (et même si je ne m’y attendais un peu … mais pas à ce point) c’est court. Très court. Et on ne va pas se mentir. Mais au-delà du fait que ce soit court, j’ai surtout eu du mal à bien m’imprégner. La plus grosse raison à cela est que cette campagne est plus un enchaînement de missions, plus ou moins intenses, qu’un solo digne de ce nom. En effet, les cinématiques sont très peu présentes et ne servent qu’à contextualiser et résumer en quelques secondes les objectifs que l’on va avoir à remplir. On a vraiment parfois l’impression de passer du coq à l’âne entre deux missions, c’est un peu déconcertant.

test star wars battlefront 2 xbox geeketc

On incarne donc Iden Versio, membre des forces spéciale de l’Empire dans une timeline située entre la fin du Retour Du Jedi et Le Réveil de la Force. Si l’époque et les personnages sont inédits et bien choisis, on sent que le jeu mise beaucoup sur les clins d’œil et le fan service.

Le gameplay peut parfois être un peu mou et l’IA à l’image des stormtroopers du film (ne leur demandez pas de viser juste), mais sera compensé par la présence en nombre de l’ennemi, qui m’a fait recommencer plusieurs fois certaines missions. On a toujours l’option d’essayer la discrétion, mais comme dans tous les jeux, ça ne tient jamais très longtemps. Et foncer dans le tas n’est tout de même pas une si bonne idée.

Bref, ce mode solo, malgré sa faible durée de vie et son scénario pas vraiment ficelé, reste un bon apport sur un jeu aussi tourné multi que Star Wars Battlefront. Petit regret, on ne visite quasiment que des mondes connus (cf le fan service) mais quasi aucun inconnus, ou alors très rapidement. Pourtant, certains auraient mérités un peu plus de développement. Il vous apportera tout de même son lot de batailles épiques au milieu des blasters ou des débris de l’Etoile Noire !!! De quoi combler un fan !

test solo star wars battlefront 2 blog geeketc

SPOILERS

Oui, ce test Star Wars Battlefront 2 contient un (tout petit peu) de spoliers ! Bon, si tu es encore là, c’est que ça te gêne pas, alors allons-y !

Je me suis fait avoir par le marketing

En plus de l’impression du simple enchaînement de missions, le choix scénaristique de ce solo est une grosse frustration. Si EA a largement fait son marketing sur ce mode en mettant en avant l’appartenance de Versio à l’Empire, la situation va vite changer. Au bout de seulement quelques missions, Versio et un de ses partenaires vont s’empresser de rejoindre l’Alliance. Une prise de conscience bien tardive et incompréhensible ( en mode « Han mais qu’est ce qu’ils sont méchants l’Empire ! Je ne veux pas participer à ça, ça ne ressemble pas à mes convictions » … Rappelons que Iden Versio est COMMANDANT DES FORCES SPECIALES … vous m’avez compris). De plus, soyez prévenu, vous n’incarnerez pas que cette nouvelle héroïne, mais plusieurs héros à tour de rôle. En plus d’être ridicule, ce revirement me frustre car j’aurais vraiment aimé voir toute une campagne dans l’autre camp.

FIN DE SPOILER

UN MULTI ENRICHI ET PLUS EFFICACE

Maintenant que la case « Solo » est passée, passons au cœur de ce Star Wars Battlefront 2 : le multi.

nouveau star wars battlefront 2 test

Si clairement le mode solo a été réclamé, un Battlefront, ça se savoure dans la case « Multijoueur ». La plus grosse évolution, pour moi, par rapport au 1 se situe dans le mode « Combats Spatiaux ». Anciennement « Escadrons de chasseurs », ce mode est désormais beaucoup plus dynamique et intéressant ! Grâce à un système d’objectifs évolutifs et un maniement des vaisseaux un peu plus complexes.

Si le tout reste arcade, fini les manœuvres d’évitements grossières et place au contrôle un peu plus pointu. Le vaisseau aura toujours tendance à revenir dans l’axe en mode auto, mais sachez que vous pourrez vous éclater à prendre le contrôle total de l’assiette de votre vaisseau avec le mode « vol avancé ». De quoi rendre les affrontements autour des croiseurs stellaires encore plus réalistes pour les pilotes en herbe ! Le tout gagne en intensité grâce aux environnements magnifiques et ) ces commandes plus « libres », et un espace de combat qui semble plus réduit, ou alors, mieux fourni et moins vide !

test star wars battlefront 2 combats spatiaux geeketc

Le mode Assault Galactique (successeur de l’attaque de marcheurs) a lui aussi bien évolué ! A l’image d’un mode conquête de Battlefield, il faudra prendre, ou défendre, successivement, sur des cartes étendues. De quoi allonger les parties et donc le plaisir ! Car les cartes sont toutes plus belles les unes que les autres, avec des environnement superbement rendus et des effets sonores parfait ! Les affrontements à 20 contre 20 sont un pur bonheur.

RESTEZ GROUPÉS

Ajoutez à cela un nouveau système de classes de personnages ! Chaque classe a maintenant un équipement et des atouts propres, et déverrouillez tous ces équipements demandera du temps ! Voilà un bon challenge pour les chasseurs de succès ! Toujours dans les améliorations, fini les jetons aléatoires de vaisseaux et héros ! Place au « mérite » en pouvant les utiliser grâce à notre score de partie ! Plus vous êtes efficaces, plus vite vous pourrez les utiliser ! Et pour couronner le tout, le teamplay et les actions « utiles » sont mises en avant. Plus vous resterez proches et jouerez avec coéquipiers, plus vite vous gagnerez des points. Pareil pour les « actions utiles ». Plus vous jouerez les objectifs et aiderez votre camp, plus vous aurez de récompenses en points !

Le mode Affrontement héroïque enfin a l’avantage d’être très fun et permet d’incarner les héros facilement. Si une fois réuni tous au même endroit, la chaos règne et on ne sait même plus sur qui on frappe, un petit match de temps en temps en guise de défouloir est bienvenu !

note test star wars battlefront 2

CONCLUSION DU TEST STAR WARS BATTLEFRONT 2

Finalement, soyons clairs, ce Battlefront 2 est un très bon jeu, à condition de vraiment le prendre pour son multi ! Les joueurs espérant un mode solo conséquent les transportant dans une nouvelle aventure de la sage devraient être déçus (malheureusement). Il a le mérite d’exister et de proposer quelques batailles qui donneront le sourire, mais tout se joue dans le multi. Peut-être aura t’on le droit à un VRAI solo pour le 3ème opus ? Pourquoi pas

L’apport des classes, nouveau système de dévérouillages de vaisseaux et héros, avancée par objectifs, 3 époques différentes … toutes ces améliorations font de Star Wars Battlefront 2 un jeu FPS/TPS très costaud pour tous les fans. Les environnements sont superbement retranscris, les nouveaux héros sont à la hauteur (même si on en aimerait plus), la maniabilité des vaisseaux … Tout est fait pour passer d’excellents moments !!! Un petit mot sur les loot-box. Oui, les micro-transactions sont (très) présentes, notamment car elles contiennent des cartes des étoiles (comme dans l’opus précédent) et autres bonus d’améliorations. Je n’en ai pas fait un paragraphe à part tout simplement car on peut très bien jouer sans passer par la case paiement. Oui ça mettra plus de temps, oui des joueurs y passeront et progresseront plus vite. Mais le principal n’est-il pas juste d’aller se faire plaisir sur Endor, Naboo ou dans l’espace sans se préoccuper de son classement final ?

 

Je ne le fait jamais, mais si je devais me risquer à mettre une note à la fin de ce test Star Wars Battlefront 2, ce serait certainement quelque chose comme un 15-16 ! 😊

 

A bientôt !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.