Internet est magique. Personne ne pourra dire le contraire. Avec ses défauts et ses qualités, certes, mais magique. Et une des plus grosses choses qu’il a révolutionnée, est notre façon de consommer la « vidéo ». Si avant son arrivée, le seul et unique moyen était la télévision, désormais, on ne compte plus les plateformes sur lesquelles n’importe qui, depuis n’importe où, peut partager son petit bout de vidéo. Youtube en particulier, pour moi, connaît une explosion depuis quelques années. Au point de surpasser la télé ?

SUR YOUTUBE ON TROUVE TOUT … ET N’IMPORTE QUOI

Un peu comme à la télévision, vous me direz. Certes. Mais quand on dit tout, c’est TOUT. Du plus beau film amateur super bien monté, au chaton qui prend son bain. Et d’un côté, c’est ce qui fait la force de la plateforme. Car si à la télé, on nous « impose » le contenu, sur Internet, on va le chercher. Un tour sur Youtube signifie obligatoirement avoir trouvé au moins une vidéo qu’on aura aimée, car on sera expressément allé la chercher, et vu le nombre d’utilisateurs, on aura forcément trouvé ce qui nous plaît.

on trouve n'importe quoi sur youtube

Cuisine, maquillage, conseils, tests, tutoriels, créations … Je crois qu’il n’y a pas UNE catégorie de programme qu’on ne peut pas trouver sur Youtube. Le tout en petit format (en général) ce qui permet une consommation rapide et diversifiée. Encore une fois, une force face à la télé qui va surfer pendant des mois (voir des années) sur une seule tendance qui satisfera ses audiences (oui, je parle de la cuisine sur M6, entre autres). Passer une soirée sur un programme TV prendra environ 2h (en moyenne) pour voir une seule émission ou 3 épisodes différents de la même série.

Sur Youtube, en 2h, il sera possible de voir des dizaines de vidéos, sur des thèmes complètement différents, faite de manières différentes, par des gens différents. De quoi largement s’occuper, sans se lasser, enfin normalement.

LA QUANTITE AU DETRIMENT DE LA QUALITE ?

Alors, évidemment, avec la possibilité pour absolument n’importe qui, de poster n’importe quoi, on trouve beaucoup de vidéos … de piètre qualité, disons-le. Comme toi, ou encore toi, ou même moi pouvons poster et proposer du contenu, le « budget » alloué à ce que l’on poste est forcément variant et la qualité, comparée à de gros programmes TV, peut en pâtir. Pas d’effets spéciaux, pas de spécialistes de montage … Mais même avec du budget et tout un « savoir-faire », la télé ne propose pas forcément mieux. Téléfilms au rabais, séries cheap … Il est clair que le budget ne fait pas une bonne vidéo.

D’ailleurs, Youtube est un peu LA place des talents émergeants. Si toutes les personnes s’essayant à la création vidéo n’auront pas la même visibilité (mais au moins tout le monde peut s’éclater à faire ce qu’il veut, et essayer de créer quelque chose, comme moi sur la chaîne YT ), il faut avouer qu’il y a des talents, parfois partis « de rien », qui ont réussi à très bien évoluer.

Les premiers exemples venant en tête en France sont évidemment Cyprien, Andy raconte ou encore Squeezie, qui sont devenus des figures emblématiques de la plateforme. Aux USA, je trouve que Youtube a encore une autre dimension et deux chaînes retiennent particulièrement mon attention tant le contenu proposé est, sur la forme, absolument génial (le fond après on aime ou pas le style VLOG) : BFvsGF qui ont progressé de manière absolument incroyable, et Casey Neistat qui n’est pas débutant dans la création de vidéo, mais s’est pleinement approprié Youtube.

chaine youtube casey neistant millions de vues

ALORS YOUTUBE, PLUS FORT QUE LA TV ?

Et bien avec tout ça, évidemment, j’aurais une grosse tendance à dire oui. Je passe maintenant presque plus de temps (en terme de visionnage) sur Youtube que devant ma TV. Je peux regarder ce que je veux, quand je veux. La qualité ne sera pas forcément au RDV et trouvé une vidéo qui me satisfait pleinement peut prendre un peu de temps, mais la télé n’est pas un gage supérieur de qualité du programme. Avec la TNT maintenant, l’offre est assez large et si l’on tombe sur un programme que l’on n’aime pas, on peut très bien zapper, mais rien ne garantit de trouver ce que l’on veut au moment où on le souhaite.

L’explosion de Youtube ces dernières années risque de dévoiler très vite de nouveaux talents et donc, encore plus de contenu. Pour moi, Youtube 1 / TV 0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.