Il y a quelque temps, je vous parlais de mon souvenir de la première édition, et mon intention de participer à la Burdi Color 2016. Et bien, c’était hier, et j’y étais. Et quelle bonne idée que j’ai eu ! Cette Burdi Color 2016 était encore plus forte que l’année dernière. Avec de belles nouveautés, même si certains détails sont encore perfectibles (ouais, je suis chiant un peu ^^).

LES AMELIORATIONS APPORTEES

Pour cette deuxième édition, les organisateurs ne se sont pas reposés sur leurs lauriers de l’année dernière et nous ont proposé des choses plutôt sympas. Scène plus grande, DJ de renom, aire de « coloration » plus animées (musique, arches de ballons) et même un passage avec de la mousse ! Excellente idée !

Les bénévoles étaient encore plus à fond et sympas que l’année dernière, le « ravitaillement » simple mais efficace et les plusieurs lancers finaux pour que tout le monde puisse en profiter étaient bien vus, même si certaines personnes ont encore du mal à respecter la règle du « lancer collectif » lol.

Dernier passage de couleur à la burdi color 2016

L’ambiance était aussi au rendez-vous avec des participants tous de bonne humeur, tous souriants, aucun « débordement » (du moins, je n’en ai pas vu) avec même des chenilles apparues spontanément. Bref, le mot d’ordre « fun » lui, a bien été comprit par tout le monde et a permis un évènement absolument excellent !

LES POSSIBLES AMELIORTATIONS

La Burdi Color 2016 n’étant que la 2ème, tout n’est forcément pas parfait (mais rien non plus qui gâche le plaisir). De mon point de vue personnel, il y a quelques points que j’aimerais beaucoup voir renforcés, pour que ce soit absolument TOP.

Les « aires de couleurs » (je ne sais pas trop comment appeler ça autrement) pourraient être à peine plus grandes en longueur, histoire qu’on puisse bien prendre son temps en passant, sans faire bouchon non plus, mais qu’on puisse bien profiter de la couleur. Un tout petit peu plus de personnes en charge de lancer la poudre à chaque kilomètre serait aussi un bon point, car les pauvres, il y a parfois tant de monde, que le temps qu’ils « rechargent » … et bien on, est déjà passés, n’ayant que quelques petites traces sur le T-shirt (mon passage dans le vert sera presque passé inaperçu ?).

passage km bleu burdi color 2016

Le deuxième point, et peut-être le plus gros pour moi, est la date. Tout simplement, car si j’ai participé aux Burdi Color 2016 et 2015, les deux se sont déroulées sous un ciel … pour le moins chargé. On a même frôlé la cata cette année. Je sais bien que l’organisation n’a aucun pouvoir sur la météo, mais programmer l’évènement un peu plus tard au mois de Mai réduirait tout de même considérablement les risques et il n’en serait que plus joyeux et plus beau sous un grand soleil.

Enfin, là ça demande plus de moyens, mais sur quelques passages de couleurs, de la musique était là pour accompagner ce bon moment qu’est de se prendre de la poudre plein la tronche, et c’est vrai qu’en avoir un peu plus le long du parcours serait hyper agréable pour l’ambiance.

DEBRIEF

Bref, la Burdi Color 2016 aura été une sacrée réussite et sera certainement un de mes meilleurs moments de l’année. C’est déjà quasi-certain que j’y sois encore l’année prochaine, et si vous l’avez loupé, bordelais et bordelaises, je vous invite vraiment à prendre votre billet pour 2017, vous ne le regretterez pas ! Si certains détails sont perfectibles, l’ensemble de l’event est lui, un régal ! Une preuve ? Le résumé vidéo, comme l’année dernière 😉

2 Réponses

    • FranckC

      N’hésite pas à en faire une si tu en as l’occasion ! C’est vraiment génial 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.