Personne n’a pu y échapper, l’Euro 2016 est absolument partout. Un régal pour ceux qui vont le suivre (comme moi), une période qui peut tourner à la corvée pour ceux qui ne prêtent aucune attention au foot.

J’avoue avoir personnellement du mal à comprendre les personnes se désintéressant complètement de la compétition, voire la trouve inutile, tant elle apporte plus que de simples matchs et des supporters dopés à la bière.

L’EURO DANS SON PAYS, CE N’EST PAS TOUS LES JOURS

Avoir une compétition de cette importance (peu importe le sport), il faut bien se dire que c’est quand même une chance incroyable, surtout quand son équipe nationale a une chance d’y faire bonne figure (simple conviction personnelle). Le dernier Euro ayant eu lieu en France, pour les quelques uns qui n’en auraient aucune idée, remonte à 2000 soit quand même 16 ans !!! Plus que l’euro 2016, c’est aussi sa candidature aux JO 2024 que la France cherche à renforcer en montrant sa capacité à organiser de tels événements.

Dans un aspect purement « footballistique », un Euro devrait, pour moi, dans tous les cas, être suivi par tous et toutes. C’est tout de même la 2ème plus grosse compétition de ce sport après la coupe du monde. Alors certes, je comprends que tout le monde n’aime pas ce sport, mais notre pays est représenté internationalement et espère compter sur chacun de nous.

Mais alors, quand en plus cet Euro 2016 se passe en France, tout est réuni pour que, pendant un mois, tout le monde soit supporter de foot. N’avons-nous pas tous envie que notre pays aille jusqu’au bout et montre au monde,enfin à l’Europe dans le cas présent, que l’on peut faire quelque chose de bien ?

Fan zone Bordeaux euro 2016

L’EURO 2016, AU DELÀ DU SPORT

Pour ceux qui ne seraient toujours pas convaincu de l’utilité de cet Euro 2016 dans notre pays (et de soutenir notre équipe … Hérétiques ^^), il faut voir aussi plus loin que le simple jeu.

Premièrement, il va permettre une chose dont on a bien besoin en ce moment : une unité sociale et nationale. Pendant un mois, l’Euro va être le sujet de conversation principal des gens, peu importe d’où ils viennent, qui ils soient, tout le monde, pendant un mois, va se regrouper derrière une seule et même image, celle de l’équipe de France, et regarder dans la même direction en espérant une chose : être fier de son pays.

Avec tout ce que l’on a connu ces derniers temps, passer le vendredi soir du match d’ouverture dans la Fan Zone de Bordeaux (Je vous met la vidéo à la fin de l’article) et voir 32.000 personnes, au même endroit, réunis pour la même chose, avec tous la même chose en tête, les voir sauter, crier, se prendre dans les bras et faire la fête, même avec les centaines de gallois présents) sans aucune autre pensée que la fierté de la victoire était absolument génial et faisait plaisir à voir.

Deuxièmement, l’Euro a aussi un avantage extra sportif : un avantage économique. Ce n’est certes que temporaire, mais pendant un mois, les hôtels, restaurants, magasins, entreprises, vont bénéficier de cette compétition. Ils vont tourner à plein régime grâce à tous les supporters étrangers qui vont se déplacer, et consommer dans le pays et entraîner une forte hausse d’activité et va même créer de l’emploi. Cuisiniers, vendeurs, agents de sécurité … Je n’ai bien sûr pas de chiffres mais l’Euro 2016 crée aussi de l’emploi et va redonner le sourire à nombre de gens à travers ça.

Je ne veux bien sûr pas faire de propagande et je comprends (ok difficilement mais quand même ^^) que certaines personnes n’y verront toujours pas d’intérêt, mais j’espère tout de même que la phrase « Allez les bleus » sera sur toutes les lèvres le plus longtemps possible !

Bon Euro 2016 à tous et toutes, et allez les bleus !!! 

À bientôt !

2 Réponses

  1. Marie Charles

    Pour moi c’est ça le problème justement : pendant 1 mois tout le monde ne va parler que de ça. La loi travail va passer en douceur, cachée par l’Euro, les attentats dans le monde vont passés inaperçus, masqués par l’euro, le chômage va passer inaperçu, caché par l’euro, …
    Quant à la notion de fierté, ce n’est pas l’équipe de France qui me rend fière d’être française, mais plutôt tous les gens qui s’activent pour que le monde change un peu, et qui apportent un peu de bien dans le monde et la société !!!!

    Répondre
    • FranckC

      Les grèves et autres manifestations n’ont pas cessées depuis le début de l’Euro donc je ne pense pas que les gens vont laissé tomber et le chômage et les attentats seront malheureusement toujours présents une fois l’euro fini … Prenons comme une parenthèse de joie et de détente au milieu de tout ce cahos 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.