Alors oui, je sais, le débat a déjà été fait, mais après tout, j’ai le droit de donner mon avis aussi. Surtout quand il est à l’opposé de ceux que j’ai entendu. Instagram Stories s’est copieusement fait moquer à sa sortie ( à tort et à raison je dirais) et les partisans de Snapchat ne semblent pas prêts de changer de camp.

INSTAGRAM STORIES VS SNAPCHAT : AVANTAGE AU CREATEUR

On sera d’accord pour dire que l’innovation n’est pas le fort de ces dernières années, encore moins dans les réseaux sociaux, et pourtant, Snapchat avait, lui, réussi. Et ce sera certainement la raison qui lui permettra de continuer à exister face à l’ogre Instagram. Si Snapchat a réussi à créer sa communauté grâce à la carte de l’éphémère, l’arrivée des « Stories » l’a consolidé.

Instagram aura donc mis quelques années à se mettre à la page. Et si les critiques envers la nouvelle fonctionnalité pointent toutes le copier/coller de Snapchat, les dirigeants ne prennent même pas la peine de s’en cacher. Juste un petit extrait d’interview de Kevin Systrom, PDG d’Instagram au magazine « Techcrunch » :

If Instagram Classic wasn’t enough sharing, Instagram Stories could be too much.

Still, everyone in our interview room knew there was no avoiding the Snapchat question, so I just put it bluntly. “Let’s talk about the big thing. Snapchat pioneered a lot of this format. Whole parts of the concept, the implementation, down to the details…”

“Totally,” Systrom interrupted me. “They deserve all the credit.”

Pour les non-bilingues, je résume. L’interviewer du magazine lui parle d’Instagram Stories, et aborde, forcément, la question de Snapchat. Kevin Systrom l’interrompt tout simplement pour lui dire qu’effectivement, tout le crédit de l’innovation revient à Snapchat. Voilà qui a le mérite d’être honnête, mais qui peut aussi se prendre comme un petit (gros) doigt d’honneur au réseau du petit fantôme suite à son refus d’un rachat par Facebook contre … 3 milliARDS de dollars.

Instagram incorpore donc Stories, un copié/collé assumé de son concurrent, bien en retard, mais fort de sa communauté énorme grâce notamment à Facebook. Si l’incorporation fait sens, pour le moment, la fonctionnalité qui fait le succès des stories sur Snapchat manque : les filtres, et le fun. J’ai d’ailleurs mon propre (mini) sondage, et Snapchat a de beaux jours devant lui.

instagram stories snapchat sondage popularite

INSTAGRAM STORIES : BONNE IDEE ET UTILISATION DIFFERENTE

Après les généralités, je vais donc vous donner mon avis personnel. La première chose à savoir est que de mon côté, je fais une grosse différence d’utilisation des deux réseaux.

D’un côté, Instagram, que je considère comme un réseau « ouvert », mais aussi plus « pro ». Quand je poste une photo sur Instagram, mon but est de la partager avec absolument tout le monde, et c’est même le but premier de l’application. Les hashtags sont d’ailleurs là pour ça ainsi que la fonction « Recherche » (qui est plus devenu une galerie contrôlée par algorithme, mais ça c’est autre chose). La qualité des photos que l’on y voit est excellente, et parfois bien travaillée.

Instagram stories reseau plus pro

De l’autre, Snapchat, que je considère comme un réseau plus « privé ». Certainement à cause du fait qu’il faut ajouter quelqu’un par code, ou nom d’utilisateur. Je suis d’ailleurs très peu de personnes connues et aucune marque sur snapchat, contrairement à Instagram. La qualité (au sens beauté) est très moyenne et on a plus souvent l’impression de quelque chose posté à la va vite ou non travaillé puisque de toute façon, ça disparaît vite. Juste histoire de saisir le moment.

Plus personnellement, j’ai un problème avec l’utilisation faite maintenant des « influenceur/euses » des stories snapchat. Certainement à cause de ce que je vous ai dis dans le paragraphe juste avant. Les stories à rallonge, ou pour nous faire « suivre un évènement », très peu pour moi. J’aime suivre un évènement de l’intérieur, si c’est bien fait, avec un travail derrière pour mettre en valeur. Or pour moi, snapchat est tout l’inverse.Ce qui me vient à l’esprit à chaque fois est la phrase « ah non c’est pas beau, c’est pas « instagramable ». Je n’ai jamais entendu quelqu’un dire ça pour mettre sur Snapchat. D’où le côté plus « pro » que je trouve à Instagram.

story snapchat prive vs instagram stories

INSTAGRAM STORIES POUR LE COTE PRATIQUE

Et l’arrivée d’Instagram Stories est donc une aubaine pour moi et ma vision des deux réseaux. Instagram stories me permet de retrouver tout le monde au même endroit. Marques, amis, inconnus aux même centres d’intérêts, et de voir des photos de qualités, et des choses plus futiles en story, mais sans avoir besoin de les suivre sur plusieurs applications à ouvrir séparément.

La mode d’ailleurs de faire de la « pub » pour son Snapchat sur Instagram me dépasse. Demander à quelqu’un qui peut vous voir ici, de fermer son application pour aller vous voir sur une autre … Pas terrible en terme de praticité et « d’expérience utilisateur ». Si on peut tout faire au même endroit, pourquoi faire compliquer. Le seul bémol à Instagram Stories, est le renforcement de la « toute puissance Facebook » … Mais bon, au point où on en est.

Et je peux conserver Snapchat pour envoyer des photos banales ou juste prises sur le moment, sans travail, personnellement aux gens à qui je veux le montrer, aux gens que j’ai choisi. Je garderais donc les deux, pour des usages bien différents.

J’espère ne pas trop m’être égaré dans le sujet de départ (y’a des tas de choses à dire sur les réseaux sociaux ^^) et que vous comprenez mon raisonnement. Je voulais juste vous partager ma vision de cette « bataille » qui me semble être moins répandue !

Et vous, comment voyez-vous Instagram Stories ?

A bientôt !

 

2 Réponses

  1. Agathe Diary

    Très sympa cette analyse ! J’avoue j’avais une préférence pour SnapChat grâce aux filtres. Mais maintenant qu’Instagram commence à ajouter des filtres, il est en passe de doubler SnapChat je pense. À voir ! 😊

    Répondre
    • FranckC

      Je pense que si Snapchat ne sort pas un gros coup dans les semaines/mois à venir, il va très vite décliner … dommage pour lui qui est quand même à l’origine du concept

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.