Je vous ai déjà fait plusieurs articles sport, sans vous parler vraiment de pourquoi j’y consacrais une catégorie entière. Et bien aujourd’hui est le jour. Et oui, même un geek a besoin de prendre l’air et comme je vous l’avais déjà dit, c’est justement ce côté geek avec mon bracelet connecté (et aussi de me voir en photo, clairement) qui m’a poussé à remettre mes baskets.

Un changement physique

Depuis quelques années, se remettre au sport, c’est un peu une mode, et c’est plutôt une bonne chose, je trouve. On ne va pas se mentir, passer sa journée devant des séries ou des films, enchaînés à une bonne partie de console le tout autour d’une pizza ou un apéro, c’est un peu la vie. Mais au bout d’un moment, on finit par se rendre compte que si on continue, ce ne sera pas forcément la vie longtemps. Et cette prise de conscience nous vient tous différemment. Personnellement, c’est en voyant une photo de moi que là dans ma tête ça a été la grande révélation « Ah ouais, là, c’est plus possible mon grand ».

J’avais déjà plusieurs fois tenté de reprendre une activité, car étant plus jeune, c’est pas ça qui manquait avec 7 ans d’escalade au compteur, du judo et du foot (pour le foot, le niveau n’était pas là, soyons honnêtes, mais au moins je bougeais). Mais à chaque fois, c’était un peu ce qu’on connaissait tous, au bout de 3 semaines, la motivation était partie voir ailleurs si j’y étais.

Mais cette fois, c’était différent. Cette fois, c’était devenu indispensable. Manque de motivation ? Pluie ? Froid ? Fatigue ? Je ne connaissais plus. Dans ma tête, la seule chose que je voyais était cette photo qui devait disparaître. J’ai donc opté pour le sport le moins cher possible (on fait avec ce qu’on a sur le coup) : le running. Quel bon choix moi qui détestait ça, mais pour commencer à maigrir, y’avait pas mieux. Alors un petit tour au Nike Factory et une création de compte Nike+ pour l’application, me voilà partie dans mon défi.

Transformation physique grâce au sport

Aperçu après un an de remise au sport.

J’ai enchaîné les petits kms au départ, plusieurs fois par semaine, agrémenter de quelques abdos et puis j’ai rajouté la salle de sport. Et petit à petit, mais vraiment petit à petit, je commençais à voir les résultats. Et la photo commençait à disparaître, et plus elle disparaissait, plus je progressais. Aujourd’hui, je ne suis toujours pas parvenu à l’éliminer complètement, mais les progrès sont plus que visibles. Extérieurement bien sûr, mais aussi dans plein de choses qui ne se voient pas.

J’ai perdu au moins 12Kg (même si pour moi les chiffres de la balance ne valent rien, car notre poids indiqué ne révèle en aucun cas « l’état de forme » dans lequel on est). On ne se rend jamais bien compte de ce que ça représente, mais j’ai trouvé un exemple assez parlant. Imaginez-vous, en permanence, avec un pack de lait dans chaque main et vous comprendrez ce que j’entends par les changements « invisibles ». Non seulement, je perds du poids, mais désormais, je suis beaucoup moins essoufflé, moins fatigué et plus résistant. Et ça, ça change le quotidien !

MAIS SURTOUT UN CHANGEMENT MENTAL

Mais ce qui a encore plus changé que mon corps depuis cette reprise en main, c’est bien mon mental. Je me suis découvert des possibilités et une force mentale dont je n’avais jamais eu connaissance jusqu’ici. Ca a débuté avec le running, pour aller plus loin et ne pas abandonner au bout de 3km. Je me revois, les premiers mois, m’engueuler moi-même (mais non n’ayez pas peur) mais vraiment violemment, pour ne pas abandonner, pour avancer, toujours plus.

Et ça marchait. Mes jambes disaient stop, mon souffle était complètement court, mais ma tête a pris tout ça sur son épaule et m’a porté à elle toute seule. Donc j’ai continué à m’engueuler, pendant les trainings aussi. J’en avais assez d’abandonner, de m’écrouler de fatigue. Et je dois avouer, regarder les émissions de Chris Powell en train d’aider les obèses et les voir se battre, avec tout ce qu’ils ont, me faisait me dire que s’ils pouvaient le faire, je pouvais aussi et que la réussite passait par là.

comment le sport m'a changé

Désormais, j’avance plus avec ma tête qu’avec mes jambes. Et ça, pas que dans le sport. Cette prise de conscience m’a permis de beaucoup changer au quotidien. On m’a toujours dit à l’école que j’avais beaucoup de potentiel que je n’exploitais pas, et ça m’a fais réaliser qu’il était peut-être temps de ne plus le cacher et d’essayer d’exploiter ce potentiel. La confiance en moi a grandi comme jamais depuis que j’empile les kilomètres et les burpees et je me sens beaucoup mieux. Abandonner n’est plus une option, ne pas aller au bout d’un exercice ou d’un projet n’est plus possible. Même si ça brûle, même si c’est dur, je repars à chaque fois.

PARTAGER, UNE NECESSITE

Si faire du sport seul peut parfois être dur, et s’engueuler soi-même ne pas suffire, il existe maintenant les réseaux sociaux. Et on peut y trouver la meilleure source de motivation : des gens comme nous, dans la même galère, qui seront là pour nous motiver et nous inspirer. Je vous réserve une petite sélection (pour dans … un jour, mais je vous donne déjà un aperçu avec peut-être celle qui me motive le plus et trouvera toujours le moyen de vous rebooster : @shortgirlfitness) des comptes Instagram qui m’inspire et me font toujours aller plus loin et m’aident à trouver la motivation les jours où je ne l’ai plus.

j'ai change grâce au sportpartage instagrampartage sport insta

Enfin, si le but premier est d’atteindre l’objectif de base que je me suis fixé et de retrouver un corps dans lequel je me sens bien, pouvoir être à mon tour une source de motivation pour quelqu’un, et l’encourager et lui montrer que c’est possible sera une des plus belles récompenses. Si vous pensez toujours que c’est impossible, c’est que vous n’avez pas essayé. Vous avez déjà tout ce qu’il vous faut, alors foncez !

J’espère que ce petit « témoignage » ne vous aura pas soûlez et qu’il vous aura peut-être apporté le petit coup de pouce qu’il vous manquait. En tout cas, moi, cela fait longtemps que je voulais partager ce qui a changé mon quotidien il y presque 2 ans maintenant, et je suis ravi de l’avoir fait ici.

A bientôt !

4 Réponses

  1. papumka

    Salut!

    Je me reconnais dans ton témoignage, même si nous faisons du sport pour des motifs différents (perso, suis trop maigre… chacun sa croix!). Mais surtout, je me reconnais quand tu as parlé des émissions de Chris Powell. Ces gens sont pour moi aussi source d’inspiration et de détermination. Bref, je reprends le footing après une longue période de procrastination (2 ans), et franchement… ça fait du bien!

    Bonne continuation,

    N. M

    Répondre
    • FranckC

      Je suis ravi qu’il te parle ! Et d’avoir un retour d’expérience différent du mien mais pour le même objectif ! Je me dis souvent, concernant les émissions comme Chris Powell, que si eux n’abandonnent pas, on a pas le droit non plus ! En tout cas bonne reprise à toi et j’espère que tu atteindras tous tes objectifs 🙂

      Répondre
  2. zlatan

    Super commentaire l’ami moi aussi je me retrouve là dedans en juillet 2016 je faisais 140kg pour 1m83 je mangeais n’importe quoi mais vraiment le matin si j’avais pas mon 1L5 de Coca je pétais un câble plats préparés,grec,pizzas Granola etc bref j’étais une larve ma nana s’était tirée boulot qui me plaisait pas que je faisais par nécessité j’étais une larve ma nana s’était tirée limite dépression je me supportais plus et un jour un déclic le vélo d’appartement qui me servait de porte manteau à été dépoussiéré ^_^ à la sueur t-shirt trempé c’était impératif 1h de vélo/jour avec un régime stricte (vive le poulet-riz complet-haricots vert lol ) je faisais 110kg en décembre et pour arriver à mon objectif j’ai été m’inscrire en salle de mscu histoire de varier les plaisirs et de retendre mon corps (le gros inconvénient avec ma méthode….) à base de 1h de tapis de course et 1h30 de muscu et de gainage 5fois/semaine avec Linkin Park dans les oreilles (indispensable le MP3 ^^) je suis arrivé en mai à 76kg…..en même pas 1ans j’ai perdu + de 60Kg sans médicament sans cachetons en mangeant équilibré(poisson,thé vert,thon au naturel,pain,riz complet,légumes,amandes,fromage blanc etc etc ) avec de la volonté on abat des montagnes , ça m’a transformé pas que physiquement mais surtout mentalement.

    Répondre
    • FranckC

      Waoh ! C’est GÉNIAL ! Ton témoignage est extra, un énorme bravo à toi pour avoir réussi à te reprendre de la sorte et pour ta détermination ! J’imagine la difficulté à certains moments, surtout au début de réussir à tenir cette hygiène et ce rythme mais tu as tenu bon ! Encore bravo ! J’espère que tu inspireras de nombreuses personnes autour de toi et qu’elles prendront ton exemple ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.