Animal Crossing New Horizons … Si vous y avez échapper, c’est que vous vivez dans une grotte … ou que vous avez plus de 40 ans et aucun intérêt pour les jeux vidéo. Animal Crossing New Horizons (ou ACNH pour les intimes), c’est LE titre phare de Nintendo actuellement. Sorti le 20 Mars, il s’est déjà vendu à plus de 13 millions d’exemplaires ! Même des personnes non intéressées à première vue (coupable) sont devenus des traders de navets et jardiniers aguerris sur leurs petites îles. Mais finalement … comment expliquer le carton Animal Crossing et pourquoi autant de monde y joue ?

Animal Crossing New Horizons : Le paradis sur … une île déserte ?

Commençons par le commencement : Animal Crossing, c’est la mignonnitude. Merci Captain Obvious. Mais c’est ce qui fait une grande partie du plaisir du jeu. Des petits animaux (plus ou moins mignons … d’ailleurs, il faut que je vire mon dernier arrivant) qui parlent, une île déserte, des graphismes colorés et doux, une musique apaisante et qui rentre dans la tête au moins autant que It’s A Small World. Quand on arrive sur notre île, on entre dans un monde quasi parfait. Si on laisse de côté Tom Nook.

phénomène animal crossing new horizons animal crossing switch

C’est quand arrive la question « Mais, c’est quoi le but en fait ? » que ça se complique. Comment expliquer Animal Crossing New Horizons ? Quand je m’essaie à l’expliquer c’est … un mix entre les sims version mignon et Minecraft. Si vous avez mieux, je vous attend dans les commentaires. Le but d’Animal Crossing n’est ni plus ni moins que construire et aménager votre île déserte comme bon vous semble. Tout simplement. Ne chercher pas un but ou une quête profonde. Le tout sous la surveillance d’un raton laveur digne des plus grands voleurs : le fameux Tom Nook. C’est un peu le banquier de votre île. Vous voulez agrandir votre maison ? Déplacer un habitant ? Construire des ponts ? Pas de soucis « Il ne vous en coutera que X misérables clochettes ! ». Les clochettes sont la monnaie du jeu, je précise, au cas où.

Récolte, vends, craft, imagine et construit ton propre monde

Et pour obtenir ces fameuses clochettes pour rembourser vos différents prêts, il va vous falloir du temps, et de la sueur. Enfin surtout du temps. Car si le côté créatif est la principale qualité du jeu, la deuxième est la simplicité. On commence à toucher la réponse à « pourquoi tout le monde joue à Animal Crossing ». Récolter des fruits, capturer des insectes avec votre filet, creuser pour trouver des fossiles, pêcher des poissons, voilà vos principales activités pour gagner durement votre monnaie. Mais soyons francs, il n’y a vraiment rien de plus simple.

creation animal crossing new horizons switch

C’est dans ce que vous pouvez faire avec ces clochettes que tient tout l’intérêt du jeu. Acheter des objets, des clotures, des chemins, des monuments … vous allez pouvoir faire de votre île votre petit coin de paradis comme vous l’entendez. Mais acheter les objets ne suffira pas. Vous allez devoir crafter (construire, pour les non anglophones, faut vous y mettre, allez), récupérer des matériaux, du bois, du fer, du bambou etc pour construire vous même vos objets. Tout ça en suivant des plans qui, pour la plupart, vous serons donnés par vos habitants, qu’il faudra aller voir régulièrement, construire une « amitié », jour après jour. Ah ça paraît moins enfantin qu’il y parait d’un coup hein ?

Une fois que vous avez ce qu’il vous faut, il n’y a que votre imagination pour vous dicter comment organiser votre île. Construisez des chutes d’eau, des ruisseaux, des falaises … Bref ce que vous voulez. Vous pouvez même dessiner vos propres motifs pour vos vêtements, vos routes, le drapeau de votre île et j’en passe.

Certains auront des thèmes, d’autres préfèreront des îles plus naturelles, d’autres feront des coins d’île zen, shopping, culture, résidentiels … Tout ce que vous faites sur l’île n’a qu’un seul but : la créativité.

Mais vous n’êtes pas seul, Animal Crossing a une deuxième ENORME force : sa communauté

animal crossing switch test fr

Comme je l’ai dit, Animal Crossing demande du temps et de l’assiduité (ça ils ont bien géré leur coup). Vous ne pourrez pas avoir tous les objets et tous les plans d’un coup, en claquant des doigts. Ce qui peut parfois décourager quand on joue seul sur la longueur. Mais là encore, Animal Crossing New Horizons a un tour dans son sac : sa communauté.

Twitter, Facebook, Discord … vous cherchez de l’aide pour avoir un bon taux du navet (je vais pas tout vous expliquer, commencez à jouer, vous verrez), un objet ou un résident particulier, un motif ? Vous trouverez de l’aide et du partage partout, sur toute les plateformes. Certains plus sympas que d’autres évidemment, comme partout. Vous pourrez aller visiter les îles de vos amis, ou de ceux qui veulent juste faire découvrir leur île et ce qu’ils ont créé. Comme je l’ai dit plus haut, il est aussi possible de créer ses propres motifs, mais il est aussi possible de les partager et les télécharger. Vous pouvez donc vous rendre sur le store des créations pour télécharger ce que vous voulez. Il y a énormément de gens qui mettent leurs designs sur Twitter par exemple sur #acnhdesigns ! Il est aussi possible d’ajouter des objets à son catalogue de vente en tenant des objets quelques secondes dans ses poches. C’est comme ça que s’organise l’entraide et le troc au sein de la communauté Animal Crossing.

Animal Crossing New Horizons : un concept et un timing … parfait ?

Voilà tout ce qui m’a donc, petit à petit, fait entrer dans le mood d’Animal Crossing New Horizons. Je n’y accordai que très peu d’attention bien que ma copine était toute excitée de le recevoir. Et en voyant le potentiel créatif et la légèreté du jeu, je m’y suis mis peu à peu. Je vais donc désormais récolter mes fruits tous les jours, parler à tous les habitants, et continue d’aménager l’île. Un peu comme un projet qu’on veut mener à bien petit à petit.

pourquoi tout le monde joue a animal crossing new horizons

Et il serait impossible de poser la question « Pourquoi tout le monde joue à Animal Crossing » sans évoquer le fait que cette légèreté et cette mignonnitude est arrivée à point nommés, en pleine période de confinement sur la moitié du globe. Au milieu de tout ce climat anxiogène et un peu flippant, le jeu est arrivée comme une bouffée d’air et sûrement permis à énormément de monde tuer un paquet d’heures d’ennui enfermés à la maison !

Finalement, je pense qu’on peut dire qu’énormément de gens jouent à Animal Crossing parce qu’il a fait énormément de bien dans un contexte compliqué. La légèreté du jeu contrebalance ses infinies possibilités renforcées par une communauté qui partage énormément et donc offre une expérience de jeu ultra mignonne, sans prise de tête, mais qui permet de s’exprimer très largement dans la création. Cette dimension créative lui permet de se séparer du côté « enfantin » et puéril pour toucher un public beaucoup plus large. Bref, si vous êtes pas encore convaincus, essayez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.