Si je vous avais parlé des séries Marvel Netflix avec Jessica Jones, je ne vous avais pas parlé de Daredevil. Non pas que je n’ai pas aimé (bbiienn au contraire vous allez voir), mais ce n’était plus vraiment vraiment d’actualité. Mais la saison 2 pointant le bout de son nez le 18 Mars, je me dis que c’est le bon moment pour vous dire ce que j’ai pensé de la saison 1 et ce que j’attends, ou redoute, de la 2.

DAREDEVIL SAISON 1 : RETOUR EN GRACE

Même si je ne serais pas aussi dur que certains sur le film de 2003 avec Ben Affleck, c’est vrai que bon … hum c’était pas folichon quoi hein clairement. Et donc, quand Netflix annonce qu’ils en font une série, ça peut laisser sceptique. Mais le tapage a tellement été énorme et les commentaires positifs que je me suis lancé plus tôt que prévu. Et la bonne idée que j’ai eu !

Dardevil

Quelle réussite cette série ! L’ambiance de la série est parfaite, le personnage principal joue très bien, dégage juste ce qu’il faut, une impression de fragilité du à son handicap et une vraie prestance et une force quand vient la nuit. La découverte du personnage se fait vraiment en douceur, mais sans vraie lenteur non plus. Et cette torture permanente de Matt Murdock entre le bien et le mal, le bien fondé de son action (même s’il finit toujours par se convaincre que ce qu’il fait est juste) et la recherche de l’approbation par l’Eglise.

Mais pas de bonne série sans bon méchant. Et comme dans Jessica Jones, il est très bien trouvé, et très bien interprété ! Wilson Fisk est un très grand bonhomme, qui fait peur avec un caractère … explosif. Mais c’est aussi, psychologiquement, un enfant. Qui médite lui aussi constamment sur le caractère nécessaire et « juste » de son action. Cherchant lui le réconfort auprès d’une figure féminine mais, comme Daredevil, finit toujours par se convaincre lui-même que ce qu’il fait est nécessaire.

Dardevil

Après une fin bien menée et quelques interrogations, Netflix nous gratifie d’une saison 2 de Daredevil que j’attends avec GRANDE impatience, mais aussi quelques peurs, forcément.

UNE SAISON 2 POUR LA CONFIRMATION

Si le choix de l’acteur (Jon Bernthal /TWD) pour incarner The Punisher, le méchant de la saison 2 me laisse plutôt optimiste, et que j’ai hâte qu’elle commence, les derniers exemples de série que je suis du même type me laisse une trace de méfiance. Si on prend l’exemple d’Arrow, qui pour moi part complètement en cahuète, et qui incorpore 40 000 nouveaux héros au fur et à mesure etc et perd l’essence de la saison 1, j’ai peur que Daredevil suive la même voix. Seule Elektra semble faire son apparition pour le moment, mais je n’aimerais pas qu’on se retrouve avec une équipe de « justicier » et qu’on se détourne du personnage de base.

J’avoue ne même pas avoir regardé de trailer, ni même avoir lu trop d’infos sur cette saison 2. De peur d’avoir trop de spoilers et de voir trop de choses qui me rebuteraient, mais aussi pour garder la vraie surprise (ouais je suis comme ça). J’ai donc hâte de voir comment ces personnages vont être introduits, et influer sur le personnage Daredevil, en espérant qu’on reste bien centrer sur lui.

Dardevil saison 2 elektra

Bref, j’espère que Netflix nous régalera une fois de plus sur cette saison 2 et que je prendrais vraiment autant de plaisir à la regarder que la 1ère qui a été une de mes séries préférées de 2015 clairement. Si vous ne l’avez jamais vu, il vous reste quelque jour pour rattraper votre retard 😉

 

A bientôt !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.