Voilà maintenant (déjà) 2 ans de demi que les consoles new-gen (XboxOne et PS4 … au cas où) sont sorties, et pourtant, les dernières rumeurs de « PS4.5 » ou « Xbox2 » sont de plus en plus insistantes. Si on ne parlera pas de l’éventuelle existence et sortie de ces « mises à jour », on va se pencher sur les deux consoles qui occupent nos salons.

UNE « CLAQUE » MOINDRE

Si lors des présentations des consoles new-gen les constructeurs tenaient à bien préciser que le pas franchi en terme de qualité graphique ne serait pas aussi impressionnant que lors du passage Xbox/Xbox360 ou PS2/PS3, nous, les joueurs, avions tout de même quelques attentes. Sincèrement, quand on achète une nouvelle console, soyons francs, c’est la première chose que l’on espère. Allumer sa console et faire « WAHOU » … Un peu comme quand on passe du tube cathodique au LCD à l’époque.

Si les premiers jeux, notamment RYSE sur XboxOne, avait mis le paquet graphique pour nous en mettre plein les yeux (ce qu’il avait réussi à faire pour ma part), on s’est vite rendu compte que les Sony et Microsoft avait bien fait de ne pas trop nous vendre les consoles new-gen dans ce sens. Forza 5 a pour moi été la plus grosse déception. Oui, quand je vais prendre des exemples précis, je vais forcément taper dans les jeux XboxOne puisque c’est la seule que j’ai.

graphismes consoles new-gen ryse

En y repensant, lors des présentations, la majorité des efforts avaient été mis sur le « social ». Diffusion de parties en direct, amélioration des tchats et partage avec les amis, etc … On voulait vraiment nous revendre le jeu vidéo comme le loisir à plusieurs. Et l’intention était très bonne, mais ce n’est pas ce qu’on attendait le plus d’une nouvelle génération de consoles. Surtout quand les générations actuelles étaient pour le moins très satisfaisantes.

CONSOLES NEW-GEN : LA GUERRE DE LA RESOLUTION

Bref. L’évolution graphique n’est pas monstrueuse, mais reste présente tout de même, dans une dimension à laquelle tout le monde ne fait pas forcément attention lorsque l’on joue. Je dirais que la plus grande différence est en terme d’éléments affichés à l’écran. Le meilleur exemple est le plus récent pour moi, à savoir THE DIVISION. On se promène dans un open-world ultra fourni sans vraiment de latence.

C’est certes agréable, mais toujours pas ce qui m’importe le plus. En fait, la nouvelle guerre entre « pro-Sony » et « pro-microsoft » n’a tourné autour que d’une chose tant la différence (au-delà des préférences personnelles) entre les deux consoles étaient minimes : la résolution. Bien attisée par les « médias » et « sites spécialisés », cette course aux pixels sera le détail qui marquera les consoles new-gen. A coup de « tournera, tournera pas en 1080p/60fps », on en finissait par oublier que XboxOne et PS4 n’apportaient pas de réelles améliorations par rapport à leurs petites sœurs.

consoles new-gen guerre de résolution

La seule chose qui compte à la sortie d’un jeu est : « quelle résolution va t’il afficher ? ». Le jeu vidéo en était réduit à ça, une résolution d’image que parfois, les développeurs n’arrivent pas à atteindre, car on a l’impression qu’ils ont toujours du mal, même 2 ans et demi après, à exploiter les machines, tout simplement.

ALORS ON FAIT DU NEUF, AVEC DU VIEUX

Le 2ème point faible de ces consoles new-gen est le catalogue. Je crois que je n’ai jamais vu un catalogue aussi pauvre en deux ans et demi d’exploitation. Je ne sais pas sur qui il faut rejeter la faute, mais les faits sont là.

Alors pour faire du contenu sans trop se mouiller et sans trop prendre de risques, on fait des remakes à la pelle (côté Sony) pour nous faire racheter des jeux qu’on a vendu 6 mois auparavant pour s’acheter une nouvelle console, ou on joue carrément la « nouveauté de la rétro-compatibilité » pour faire encore plus simple (côté Microsoft).

Dans les deux cas, les catalogues XboxOne et PS4 proposeraient presque plus de jeux d’anciennes générations que de nouveaux ! Alors à quoi bon avoir sorti de nouvelles consoles ? Je pense que l’on peut clairement dire que oui, ces nouvelles consoles sont sorties trop tôt, voire, n’aurait même pas eu le devoir d’exister, si les rumeurs de « PS4.5 » et « XBOX2′ sont fondées. Et si ces rumeurs s’avèrent vraies, je pense qu’il conviendrait plus de rebaptiser les consoles new-gen PS3.5 et Xbox720 et laisser la place aux VRAIES nouvelles consoles qui semblent se profilées.

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.