Je vous l’avais déjà dit pour la série The Mist, je suis plutôt bon public. Il en faut beaucoup pour que je m’ennuie ferme, surtout devant une série un peu fantastique, ou que je trouve ça nul au point de le dire avec conviction. Donc, quand j’ai vu les avis négatifs unanimes sur Twitter sur la nouvelle série Netflix The I-Land, je me suis que pour moi, il y avait quand même du potentiel. Et j’ai donc lancé la série. Et je suis aller au bout … mais vraiment pour pouvoir vous donner mon avis sur The I-Land en connaissance de cause.

Netflix The I-Land : du potentiel sur le papier et dans la bande annonce

10 inconnus se réveillent sans aucun souvenir sur une île mystérieuse.En guise de réponse, ils ne trouvent que des dangers, dans l’océan comme au sein de leur groupe.

Netflix
critique saison 1 the I Land Netflix

Voilà le résumé que l’on trouve sur la page Netflix de la série The I-land. Jusque là pour moi : je suis, ça me va, donne m’en plus. Plus ? Voilà la bande annonce : musique électro, filles en bikini, scènes de boite de nuit … quelques plans rapides des personnages en détresse … Allez je valide ! C’est parti. Vite fait comme ça, ça me donne une vibe d’un mix de Lost et Persons Unknown. Oui j’avais regardé et apprécié Persons Unknown, je vous ai dit, je suis bon public.

Je me suis dit que je suivais des gens sur Twitter un peu trop exigeant et que ça devait être quand même un bon moment. J’attendais rien de fou, juste un bon moment.

Et puis j’ai lancé le premier épisode … Et avant de vous donner mon sentiment, laissez moi vous dire que j’ai jamais vu une bande annonce plus mensongère que celle de The I-land !

Mon avis sur The I-land ? Le même que tout le monde

Je ne le dis donc pas souvent, mais là, il n’y a pas d’autres façons de le dire. Soyons direct : c’est nul. Mais vraiment nul. Et dès les premières minutes du premier épisode. Nos personnages se réveillent donc sur une île déserte, sans souvenirs de qui ils sont. Voilà une base solide sur quoi construire un peu de suspense et une histoire !

Que nenni ! Non non non, à la place, dès la première rencontre, on a droit aux personnages hyper caricaturaux avec d’un côté la gentille héroïne super entrainée, très raisonnée qui en voyant un coquillage près d’elle sait directement qu’elle doit souffler dedans pour signaler sa position à elle ne sait pas qui ou quoi, et de l’autre, la méchante, froide, pimbêche à l’état pur, qui au lieu d’être contente de trouver de la compagnie dans ce mystère, va la jouer survivante à la loi du plus fort en étant méfiante au point d’essayer de tuer le premier humain qu’elle croise. Scène affligeante.

review the i land geeketc saison 1

Je vous avoue que dès ce moment là j’ai mis pause et ai pris plusieurs minutes à me demander si j’allais vraiment continuer ou pas. Mais pour me faire un vrai avis et me disant que ça pourrait que s’améliorer ( quelle erreur) … J’ai poursuivi … Jusqu’au bout.

AVIS Netflix The I-Land : Il n’y a pas que l’île qui est déserte

Je ne vais pas m’étendre sur la série. Le fond en soi, bien creusé et bien adapté, a un peu de potentiel (je vous épargne le spoil au cas où certains d’entre vous seraient assez fous pour vouloir tenter un visionnage). Mais The I-Land est une suite de personnages caricaturaux, aux décisions stupides et irrationnelles, d’enchaînement d’évènements ou de réactions complètement illogiques et qui sortent de nulle part … Bref, c’est un peu le néant.

saison 1 the i land netflix avis

Je ne compte pas le nombre de fois par épisodes où je suis resté complètement stupéfait de ce que je voyais à coup de « Mais non, mais on peut pas faire ça » / « Mais ça n’a aucun sens » / « Mais c’est ridicule » … Bref vous l’aurez compris, The I-Land n’a vraiment pas grand chose à faire valoir pour se défendre et ce genre de séries me fait vraiment me poser des questions sur la gestion des projets de Netflix. Si la plateforme est capable du tout meilleur, en nous gratifiant de séries incroyables, elle est capable à côté de ça de sortir des séries vides, comme The I-Land.

Un conseil donc, sauvez 280 minutes de votre vie. Et si malgré mon avis sur The I-Land, vous pensez que ça pourrait vous plaire … Bon courage !

2 Réponses

  1. Steph

    Justement, je me posais la question de savoir si cette série valait la peine. Après avoir vu la bande annonce, je m’étais dit que ça pourrait être ok pour les soirées pluvieuses. Mais finalement, je vais passer mon chemin… Merci pour l’article 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.