Après une première saison qui m’avait plutôt accroché sans être transcendante, j’attendais Perdus dans l’espace saison 2 du coin de l’œil pour voir ce que pourrais proposer cette suite. Et si je la trouve meilleure que la première, cette saison 2 a encore quelques défauts basiques qui font que je n’arrive pas à décrocher plus qu’un « ouais c’est pas mal ». Malgré ça, on passe quand même un bon moment.

Perdus dans l’espace saison 2 : Où t’es, Robot où t’es ?

robot lost in space saison 2 netflix

Comme on peut s’y attendre en fin de première saison, un des grands axes de la saison 2 de Perdus dans l’espace est de savoir ce qu’est devenu « Robot ». Je ne d’ailleurs suis pas fan qu’il n’ai pas d’autre nom, mais c’est un autre sujet. Will est évidemment le principal personnage affecté, malgré toutes les galères que peut traverser sa famille dans cette saison. Un peu trop même. On sait que beaucoup de l’histoire tourne autour du lien entre lui et le Robot, mais l’obsession de Will en devient agaçante. En cas de danger de mort imminente, il pourrait encore être en train de se morfondre en croyant l’avoir vu entre deux gouttes d’eau …

Heureusement, perdus dans l’espace saison 2 ne se résume pas à cela. On en apprend aussi plus sur ce que cache le Revolut et comment l’humanité en est arrivée là. On découvre aussi un tout petit plus la race extraterrestre des « robots », qui j’espère sera un peu plus exploitée en saison 3 (s’il y a). Ces autres intrigues prennent même le pas pour une bonne moitié de saison sur le reste et c’est agréable. On découvre de nouveaux personnages qui n’ont rien de passionnant ni dans leur utilité, ni dans leur mise en scène, mais ils servent la narration des nouvelles intrigues donc, soyons indulgents.

Une vraie évolutions de (certains) personnages

La saison 2 permet aussi de voir une vraie évolution de certains personnages. Si on voit physiquement que Will a grandi, on peut dire qu’il est presque plus irritant et cliché que jamais. L’évolution de Judy est elle, par contre, très agréable et inattendue. C’est logiquement aussi celle qui change le plus dû à son âge dans la série, mais on la découvre vraiment et c’est peut-être mon personnage préféré de cette deuxième saison de Lost In Space. Elle prend des responsabilités, développe un vrai caractère et une personnalité intéressante bien que ce soit parfois un peu trop « simpliste » ou mal amené. Le robot, lui aussi évolue beaucoup. C’est pourtant celui qu’on attend le moins mais il développe ses traits « humains » et attire une vraie curiosité sur sa « race » et son futur développement avec ce qui l’entoure !

avis saison 2 perdus dans l'espace netflix

Enfin, le Dr Smith quand à elle est toujours aussi insupportable. Ce qui est certes le but, mais le mélange de mauvais jeu, du choix de l’actrice et du personnage en lui-même n’aide vraiment pas à s’y faire. C’est surjoué, loin d’être subtile et tellement agaçant.

Finalement, cette saison 2 est une bonne saison, plus intrigante que la première, avec une fin à laquelle je ne m’attendais pas et laisse une énorme porte ouverte à une saison 3 qui, j’espère, verra le jour. On passe toujours un bon moment devant la série malgré ses défauts. Vous en avez pensé quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.